Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

(Ottawa) Les leaders autochtones doivent t0072e invits0020 0070articiper pleinement aux prochaines ru006eions sur les soins de sant Ottawa, selon Paul Moist, prs0069dent national du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Les leaders autochtones demandent dt0072e admis comme participant(e)s 0070art entir0065 aux ru006eions sur les soins de sant 0071ui auront lieu du 13 au 15 septembre entre le premier ministre Paul Martin et les leaders provinciaux et territoriaux. Hier, le premier ministre Martin a rejet 0063ette demande, invitant plutt0020006ces leaders 0075ne autre sa006ece de photos.

Paul Martin a promis aux Autochtones que le principe de la collaboration serait la fondation de leur nouveau partenariat avec le gouvernement fdral, de prc0069ser M. Moist. Paul Martin na toujours pas respect 0073a promesse.

En avril dernier, dans le cadre dune ru006eion importante entre le gouvernement fdral et les leaders autochtones, le premier ministre Martin a promis aux Autochtones un sig0065 006ca table pour toute ng006fciation future. Les ru006eions de septembre sur les soins de sant 0073ont considres comme le premier test vr0069table de ce nouveau partenariat .

Le SCFP appuie la pleine participation des leaders autochtones aux ru006eions sur les soins de sant 0065t demande 004fttawa de faire preuve de bonne volont 0064ans ses efforts visant 0072g006cer les questions de sant 0075rgentes des collectivits0020autochtones dans tout le Canada.

La feuille de route de Paul Martin est plutt0020006dauvaise; en effet, lors des sa006eces de photos, il fait de grandes promesses disant quil discutera des questions qui pro0063cupent les Autochtones et il omet de les respecter, daffirmer M. Moist. Le premier ministre doit commencer 0061gir et 0063esser de parler sil veut t0072e honnt0065 avec les Autochtones de ce pays.

Pour tout renseignement supplm0065ntaire veuillez communiquer avec :

Paul Moist, prs0069dent national, SCFP, cell. (613) 558-2873
David Robbins, Communications SCFP, cell. (613) 878-1431