Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le premier ministre de Saskatchewan, Lorne Calvert, avait promis de lancer le dialogue avec les rs0069dentes et rs0069dents de la province. Mais ds0020quun peu dopposition sest manifeste002c il a referm 006ca porte.

Cet t, au cours de sa tourne0020de la province, le premier ministre Calvert sest arrt 0050rince Albert o 0069006c0020a t accueilli par des membres de la section locale 4777 du SCFP brandissant des pancartes et des drapeaux du SCFP.

Les membres du SCFP ont critiqu 006ces dc0069sions du gouvernement en matir0065 de soins de sant 0065t ils lont accus 0064abuser des personnes ges qui ne sont pas en mesure de lutter contre les changements qui leur sont imposs002e Un des exemples le plus l006fquent est la dc0069sion rc0065nte du gouvernement dautoriser la cra0074ion dune maison prive0020de soins pour personnes ges.

Contrari 0070ar la manifestation, M. Calvert a dc006car 0071uun terrain de stationnement nt0061it pas un endroit pour ng006fcier le financement et les divers autres aspects du systm0065 de soins de sant.0020 Il a suggr 006ca prs0069dente de la section locale 4777, Carol McKnight, de discuter de ces questions avec le dp0075t 0064e sa circonscription.