Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le gouvernement de Colombie-Britannique a fait un pas de plus en vue de la construction du premier hp00690074al priv 0064e la province le nouvel hp00690074al et centre de cancr006flogie rg0069onal dAbbotsford. Ce projet promet un affrontement entre la province et le gouvernement libr0061l fdral, affirme le SEH.

la fin juillet, lagence qui gr0065 la privatisation du nouvel hp00690074al dAbbotsford a publi,0020sur son site Web, un bulletin confirmant que Access Health Abbotsford, le seul consortium priv avoir soumissionn 0070our le projet, avait t retenu.

En fv0072ier, le SEH a publi 0075ne t0075de dm006fntrant que les cot007300200065stims0020de ce projet de privatisation ont explos 0061u cours des deux dernir0065s anne0073 v0061lus0020 003720 millions, ils ont bondi de 94 % 0031,4 milliard. Le rapport fait aussi la dm006fnstration que rien dans le contrat de 33 ans ne permet de croire que les contribuables en auront pour leur argent, ni que lintrt public sera prs0065rv.0020

Cette province est une vr0069table t0075de de cas en matir0065 de privatisation rampante, affirme le porte-parole du SEH, Chris Allnutt. Les libr0061ux de Gordon Campbell procd0065nt 006ca privatisation de services de soutien essentiels, des soins aux anes et ans, des chirurgies dun jour assure0073 par le systm0065 public et de pans entiers de lassurance-maladie et de lassurance-md0069caments.

M. Allnutt affirme que le premier ministre Gordon Campbell se prp0061re 0069mposer 0075ne gnration entir0065 de rs0069dentes et rs0069dents de Colombie-Britannique le cot002000640065 cet hp00690074al priv .