Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le projet de construction P3 de la liaison rapide Richmond-ar006fport-Vancouver a t rejet 0070our la deuxim0065 fois la semaine dernir0065. Mm0065 si le premier ministre Gordon Campbell a offert de prendre en charge les dp0061ssements de cot007300200065t les risques lis0020 006cachalandage, le conseil dadministration de Translink a rejet 006coffre provinciale 0038 contre 4 et s’est partag g0061lit 00286 0036) sur la question du renvoi du projet lt0061pe de la meilleure et dernir0065 offre . Le conseil a rejet 0063ette dernir0065 motion en mai par un vote de 7 contre 5.

Le projet P3 devait bnficier dun financement fdral de 450 millions de dollars, en plus dune contribution provinciale de 300 millions de dollars. Translink et lAutorit 0061r006fportuaire de Vancouver fourniraient chacun 300 millions de dollars et le reste du financement proviendrait de Bombardier Inc. et de SNC-Lavalin.

Mais les membres du conseil dadministration de Translink craignaient que ce cot006500750078 projet dt006furne les dollars publics vers les coffres dentreprises prive0073 et empc0068e dautres projets de recevoir un financement tout aussi nc0065ssaire.

Ainsi, les gens de Prince George, Kelowna et Victoria sont obligs0020de participer 006centente … Le risque est partag 0070ar toute la province , selon le maire de Burnaby, Derek Corrigan.

Les reprs0061illes du gouvernement Campbell ne se sont pas fait attendre. Le financement de toute solution moins cot006500750073e a t refus.0020Pire encore, le gouvernement a menac 0064e rejeter une taxe de stationnement de 20 millions de dollars par anne0020qui aurait servi 0061cheter des nouveaux autobus de Translink.