Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Sherbrooke - C’est la fin du conflit de travail 0054l 7 (CHLT, TVA-Estrie). En lock-out depuis le 30 janvier, les conseillers publicitaires, affilis0020au Syndicat canadien de la fonction publique, ont accept,0020au cours de la soire0020d’hier, les termes d’une entente qui constituera leur toute premir0065 convention collective.

L’entente t0061it aussi assortie d’un protocole de retour au travail. Les deux parties ont appos 006ceurs signatures 0063e document tard, hier soir (lundi). Les six vendeurs sont de retour au travail depuis 9 heures ce matin (mardi). Le prs0069dent de la section 4646 du SCFP, Richard Labelle, indique que la premir0065 convention collective des reprs0065ntants aux ventes sera d’une dure0020de trois ans, soit jusqu’en avril 2007. Les conditions de travail gnrales, «l’aspect normatif», s’alignent sur celles de l’ensemble des autres employs0020de CHLT.

Quant 006c’aspect mont0061ire, Richard Labelle prc0069se, tout en soulignant la qualit 0065t le sr0069eux des discussions des derniers jours, que «des gains ont t ra006ciss0020au niveau du plafond salarial, mais surtout (que) les deux parties ont ru0073si, d’un commun accord, 0065ncadrer l’aspect salarial des vendeurs qui, comme on sait, sont entir0065ment rm0075nrs 0063ommission.» C’est une ronde intensive de ng006fciation de plusieurs jours qui a permis de rs006fudre ce conflit. Rappelons que le 25 mars dernier, le SCFP et la direction de la station TVA de Trois-Rivir0065s annona0069ent le rg006cement du dossier des vendeurs de CHEM.

Ce faisant, les deux parties avaient alors indiqu 0071ue cette entente pavait la voie 006ca reprise des ng006fciations 0043HLT. C’est ainsi que syndicat et employeur reprenaient les pourparlers la semaine dernir0065. Aux trois journe0073 bien remplies qui ont eu lieu mardi, mercredi et jeudi, s’est ajoute0020une autre journe0020de ng006fciation hier (lundi) qui aura finalement permis de ficeler une entente 006ca satisfaction des deux parties. Rappelons que les conseillers publicitaires de TVA-Estrie se sont syndiqus0020 006c’automne 2002, tout comme ceux des stations TVA de Trois- Rivir0065s, Rimouski et Saguenay qui ont joint le SCFP dans l’anne0020qui a suivi.

Tous ces reprs0065ntants aux ventes sont membres du mm0065 syndicat (SCFP 4646), bien qu’ils ng006fcient dans des units0020de ng006fciation distinctes. Suite aux ententes de Trois-Rivir0065s et Sherbrooke, on s’attend 0063e que les dossiers de Rimouski et Saguenay soient abords0020d’ici peu. Dans tous les cas, il s’agit de l’obtention d’une premir0065 convention collective.

Le SCFP reprs0065nte 7 000 membres dans le secteur des communications au Qub0065c (Rs0065au TVA, Radio-Canada, Global, TQS, Radiomd0069a, Telus, Vido0074ron, Cogc006f, ONF, Journal de Qub0065c, Technicolor, etc.). Il est aussi prs0065nt dans plusieurs autres secteurs, notamment la sant 0065t les services sociaux, l’d0075cation, les transports urbain et ar0069en, les socits d’Etat et organismes publics qubcois, l’hydrol0065ctricit 0065t les municipalits002e