Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Montra006c, le 4 septembre 2003 La direction de lUniversit 0064e Montra006c refuse daccorder lq0075it 0073alariale 0073es employs0020de soutien malgr 006cavis de la Commission des droits de la personne, qui donne raison au syndicat. Le 12 juin dernier, la Commission faisait suite 0075ne plainte dp006fse0020en 1996 par le syndicat des employs0020de soutien de lUniversit 0064e Montra006c (SCFP 1244), et reconnaissait lexistence dune discrimination fonde0020sur le sexe dans le systm0065 dv0061luation et la structure salariale . Par consq0075ent, la Commission donnait 006cUniversit 006ausquau 12 septembre, 15h00, pour remd0069er 0063ette injustice et verser 35 millions de dollars aux employs0020lss.

La semaine dernir0065, lUniversit 0061 officiellement signifi 0061u syndicat quelle nentendait pas donner suite aux recommandations de la Commission des droits de la personne et quelle poursuivait les procd0075res juridiques. La Commission devrait donc rfrer la cause au Tribunal des droits de la personne, qui a le pouvoir dobliger lUniversit se soumettre 0073on jugement.

Il va sans dire que le syndicat des employs0020de soutien est outr 0070ar lattitude de la direction. La vice-prs0069dente et responsable du comit 0064e lq0075it 0073alariale, Sylvie Goyer, nen revient pas, Nos membres ont fait une grv0065 de plusieurs semaines le printemps pass,0020en bonne partie pour dn006fncer labsence dq0075it 0073alariale, la Commission des droits de la personne nous donne raison et lUniversit 0064e Montra006c continue 006eier la ra006cit.0020 La direction pratique la politique de lautruche et se croit la seule 0064t0065nir la vr0069t . En effet, sous prt0065xte que la question de la juridiction de la Commission des droits de la personne par rapport 006carbitre de grief nest toujours pas tranche002c lUniversit 0072efuse de bouger. Ils cachent leur immobilisme et leur pingrerie derrir0065 le paravent pratique dun imbroglio juridique. Non seulement les femmes devront-elles attendre plus longtemps pour obtenir justice, mais la direction va dilapider les fonds publics dans des procd0075res inutiles , soutient Sylvie Goyer. De plus, la direction justifie sa dc0069sion en soulignant que son plan dv0061luation est le mm0065 que celui du secteur public. Le SCFP rappelle 006cUniversit 0064e Montra006c que le dossier de lq0075it 0073alariale nest toujours pas rg006c 0061u Qub0065c et quen Ontario, le rg006cement obtenu a accord 0070lus de 400 millions de dollars aux femmes employe0073 par ltat.

Profitant du lancement de timbre commm006frant le 125e anniversaire de linstitution, plusieurs employs0020de soutien de lUniversit 0064e Montra006c ont brandi des pancartes dn006fna006et la position de leur employeur dans le dossier de lq0075it 0073alariale. La situation est assez ironique, pour ne pas dire carrm0065nt loufoque. Pendant que Jacques Boucher, prs0069dent des ft0065s du 125e, vante partout lUniversit 0070our son rl00650020important dans le progrs0020social et la rf006cexion sur les enjeux de socit, la direction refuse daccorder un traitement q0075itable aux femmes quelle emploie. Il ny vraiment pas de quoi faire le paon et donner des leo006es aux autres , conclut Sylvie Goyer.

Le SCFP reprs0065nte quelque 15 000 membres dans le secteur de ld0075cation au Qub0065c. En plus de ce secteur dactivit,0020le SCFP est prs0065nt dans 10 autres secteurs, entre autres, la sant 0065t les services sociaux, les municipalits002c les transports urbain et ar0069en, les socits dtat et organismes publics qubcois, lhydrol0065ctricit 0065t les communications. Comptant au total prs0020de 100 000 membres au Qub0065c, il est le plus important syndicat affili 0064e la FTQ.

Ce communiqu 0065t dautres infos sur le site scfp.qc.ca

- 30 -

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

/jb siepb491