Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Le Canada est sur le point de perdre sa compagnie aérienne nationale. Depuis quAir Canada a demandé la protection de la loi sur les faillites, le 31 mars, les choses vont de mal en pis.

Faites parvenir un message au premier ministre pour lui demander dagir dès aujourdhui. Appuyez la demande du SCFP, qui veut quun comité spécial du Cabinet soit formé pour répondre à cette crise.

La chute du nombre de passagers due à lépidémie de SRAS a miné les recettes et entraîné des réductions de service et dautres menaces de pertes demplois. Le gouvernement fédéral a promis dappuyer le secteur touristique de Toronto, mais personne ne soccupe de lindustrie la plus touchée le transport aérien.

Pourtant, le gouvernement reste silencieux pendant que les cadres des compagnies aériennes, les juges de faillite et les avocats des créanciers décident de lavenir de lindustrie du transport aérien au Canada. Qui représente lintérêt du public ? Qui veille à ce quen bout de ligne, Air Canada soit une entreprise solide et viable qui offre des services de qualité à toutes les régions du pays et traite ses employées et employés avec respect ?

Le gouvernement fédéral doit de toute urgence :

  • Fournir un financement provisoire qui permettra à Air Canada et à dautres compagnies aériennes de faire face à la mauvaise conjoncture entraînée par lépidémie de SRAS

  • Réduire le fardeau des frais dutilisation imposé aux compagnies aériennes et aux passagers

  • Veiller à ce que toute la population canadienne ait accès à un service aérien sûr, efficace, économique et fiable

  • Protéger le droit des travailleuses et travailleurs du transport aérien aux pensions quils ont amassées grâce à des années de sacrifices et, pour celles et ceux qui ont été licenciés, à lassurance-emploi qui leur revient.

Faites parvenir un message au premier ministre pour lui demander dagir dès aujourdhui. Appuyez la demande du SCFP, qui veut quun comité spécial du Cabinet soit formé pour répondre à cette crise.

Les députées et députés sont dans leur circonscription cette semaine. Appelez votre députée ou député et dites-lui que vous voulez que des mesures soient prises rapidement pour sauver Air Canada et protéger les travailleuses et travailleurs du transport aérien.