Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

SAULT STE. MARIE Aujourdhui, la direction de lAssociation pour lintg0072ation communautaire dAlgoma a mis en lock-out les membres de la section locale 1880 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui reprs0065nte 400 travailleuses et travailleurs, malgr 006coffre du syndicat de continuer 0074ravailler aprs0020la date limite pour le dc006cenchement lg0061l dune grv0065 ou dun lock-out.

Cet employeur a mis les rs0069dentes et rs0069dents en danger en nous chassant du lieu de travail et en faisant entrer des briseurs de grv0065, mm0065 si on a dm006fntr 006eotre bonne foi , de dire Matthew Cavaliere, ng006fciateur de la section locale 1880 du SCFP.

Aprs0020que nos membres eurent vot 0063ontre loffre patronale, hier, nous avons offert de retourner 006ca table pour essayer de rg006cer les points en litige. La direction a prfr 006eous mettre en lock-out, prp0061rant la voie pour un long arrt0020de travail qui nuira aux personnes dont nous prenons soin.

Ces travailleuses et travailleurs ne demandent pas la lune , de dire Trish Andrews, conseillr0065 syndicale du SCFP. Ces personnes veulent seulement une modeste augmentation de salaire aprs0020des anne0073 de petites augmentations ainsi quune protection de base contre les licenciements. Cest une honte de voir que lemployeur a choisi de lutter contre son propre personnel plutt00200071ue de se tenir debout face au gouvernement provincial et dexiger un financement adq0075at.

Nous avons fait tout ce qui t0061it possible et imaginable pour conclure une entente et nous t0069ons prt0073 0070oursuivre la ng006fciation, de dire M. Cavaliere. Il semble maintenant que la direction se prp0061rait pour un lock-out depuis le db0075t. Nos clients ont droit 0064e meilleurs services et nous demanderons aux parents et 006ca collectivit 0064e nous aider 0066aire pression sur lemployeur pour quil revienne 006ca table de ng006fciation. Nous allons maintenant garder la tt0065 haute sur la ligne de piquetage, sachant que notre lutte porte tant sur la qualit 0064es services futurs que sur des salaires q0075itables pour les travailleuses et travailleurs de lAssociation pour lintg0072ation communautaire.

Le SCFP reprs0065nte 400 personnes qui travaillent 006cAssociation pour lintg0072ation communautaire dAlgoma, desservant les collectivits0020de la rg0069on. Ces personnes, des travailleurs de soutien, des cuisiniers, des prp006fss0020 006centretien mn0061ger, des travailleurs sociaux, des prp006fss0020 006cintg0072ation communautaire, les prp006fss0020 006ca prp0061ration 006ca vie active et des conseillers, hommes et femmes, sont des professionnels dv006fus002c offrant des soins jour et nuit et des services de soutien aux rs0069dentes et rs0069dents et aux clients qui ont des besoins particuliers dont un bon nombre a des problm0065s physiques et comportementaux graves.

- 30 -

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Trish Andrews, conseillr0065 syndicale du SCFP, (705) 949-6221
Matthew Cavaliere, Comit 0064e ng006fciation de la section locale 1880, (705) 759-6914
Robert Lamoureux, Communications SCFP, (416) 292-3999