Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
OTTAWALes chargs0020de cours 006c’Universit 0043arleton ont vot 0064ans une proportion de 84 % en faveur d’une grv0065 s’ils ne ru0073sissent pas 0063onclure d’entente avec la partie patronale.

Les chargs0020de cours de Carleton en ont assez d’t0072e traits0020comme une main-d’œuvre 0062on march , de dire Fred Schultz, prs0069dent de la section locale 4600 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui reprs0065nte 350 femmes et hommes chargs0020de cours 0043arleton. La section locale 4600 reprs0065nte g0061lement 1200 assistantes et assistants 006c’enseignement qui ont dj vot 0070our la grv0065 si une entente ne peut t0072e conclue.

Cette administration s’est mal prp0061re0020pour la double cohorte qui constituera un stress n006frme pour notre universit,0020de dire M. Schultz. Les chargs0020de cours font le mm0065 travail que les professeurs de l’universit 006dais ils n’ont pas de sc0075rit 0064’emploi, dit-il. L’universit 006ee s’occupe pas du perfectionnement des chargs0020de cours et n’a pas rg006c 006ce problm0065 de l’augmentation de la taille des classes, questions qui affectent toutes les t0075diantes et tous les t0075diants 0043arleton.

Des indices laissent croire que l’universit 0073’apprt0065 0072ecourir 0064es briseurs de grv0065 pour faire le travail des grv0069stes; une telle attaque contre les travailleuses et travailleurs de Carleton empoisonnerait les relations de travail de l’t0061blissement pour de nombreuses anne0073 0076enir , de souligner John Gillies, conseiller syndical du SCFP.

Il est temps que Carleton ng006fcie avec nous de manir0065 q0075itable sinon nous n’aurons pas le choix que de fermer l’universit , de dire M. Gillies.

En courtisant les briseurs de grv0065 et en refusant de ng006fcier q0075itablement, Carleton agit pour que l’on fasse la grv0065, ce qui nuira 0074out le monde 006c’universit;0020c’est une chose que nous ne voulons pas, de dire M. Schultz. Tant les assistants 006c’enseignement que les chargs0020de cours, hommes et femmes, nous ont donn 0075n mandat de grv0065 fort et ce sera le chaos pour l’universit 0073i on ne peut trouver d’entente prochainement. Les t0075diantes, les t0075diants et les communauts0020de Carleton, les parents et rs0069dents 004fttawa, devraient communiquer avec le prs0069dent de l’universit 0052ichard J. Van Loon et demander qu’il respecte les pratiques loyales en matir0065 d’emploi et qu’il ng006fcie afin d’v0069ter la grv0065.

-30-

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :

Fred Schultz, Prs0069dent, Sec. Loc. 4600, (613) 265-2096, (613) 520-7482

John Gillies, Cons. synd. SCFP, (613) 237-0115, (613) 761-2569

Robert Lamoureux, Communications SCFP, (416) 292-3999, poste 216