Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Longueuil, le lundi 11 novembre 2002 – Les quelque 600 cols bleus de la ville de Longueuil (SCFP-307) se ru006eiront en assemble0020gnrale mercredi soir pour dc0069der de la mise en branle de divers moyens de pression. Le conseil syndical des cols bleus recommande dj 0073es membres de voter en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’ 006ca grv0065 gnrale illimite002e L’assemble0020des syndiqus0020se tiendra 00319 h 00 006c’c006fle Samuel de Champlain, 2101 rue Lavalle002e

L’exaspr0061tion des cols bleus face 006c’attitude autoritaire de la direction explique l’orientation suggre par la structure syndicale. En effet, le SCFP accuse l’administration de prendre ses dc0069sions de fao006e unilatr0061le, La direction fonctionne par diktats, elle impose ses choix aux employs0020et ne cherche pas 0073’entendre avec nous pour trouver des solutions acceptables pour tous , souligne Serge Pilote, conseiller syndical. Que ce soit dans le cadre des discussions suite 006c’application du protocole d’intg0072ation, ou lors des diffr0065nts comits0020de relations de travail, la Ville nous tient toujours un discours qui ne respecte pas les employs0020et leur convention collective , ajoute-il.

Dans le cas d’un vote favorable aux moyens de pression, un db0072ayage pourrait avoir lieu ds0020le db0075t dc0065mbre.

Le SCFP reprs0065nte environ 70 % de l’ensemble des employs0020municipaux au Qub0065c. En plus du secteur municipal, le SCFP est prs0065nt dans 10 autres secteurs d’activits0020au Qub0065c, entre autres, la sant 0065t les services sociaux, l’d0075cation, les transports urbain et ar0069en, l’hydrol0065ctricit,0020les socits d’tat et organismes publics qubcois et les communications. Comptant au total prs0020de 100 000 membres au Qub0065c, il est le plus important syndicat affili 0064e la FTQ.

- 30 –

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)