Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Le 15 aot00200032003002, un groupe d’activistes d’Afrique du Sud subiront leur procs0020pour des actions visant 0064f0065ndre l’accs0020de la population aux services d’eau et d’l0065ctricit.0020 Prenez quelques minutes pour vous informer sur la lutte de ces gens.

Bien que le gouvernement national ait promis un accs0020minimal gratuit aux services d’eau et d’l0065ctricit 0070our chaque mn0061ge, la ra006cit,0020dans les communes comme Soweto, est que des milliers de familles pauvres sont prive0073 de ces services essentiels ou font face 0064es augmentations de tarifs substantielles et que bon nombre de ces familles sont chasse0073 de leur domicile. Dans tout le pays, prs0020de 10 millions de personnes sont prive0073 d’eau et d’l0065ctricit 0066aute de pouvoir payer leurs factures et quelque 7,5 millions d’entre elles ont perdu l’accs0020 006c’eau et 006c’l0065ctricit.0020 Deux millions de personnes ont t v0069nce0073 de leur domicile pour avoir omis de payer leur compte d’eau ou d’l0065ctricit.0020En mm0065 temps, les gouvernements locaux et nationaux continuent de faire pression pour la privatisation des services publics.

En avril 2002, les membres du Comit 0073ur la crise de l’l0065ctricit 0064e Soweto (SECC) se sont rassembls0020devant la rs0069dence du maire de Johannesburg, Amos Masondo, pour protester contre les augmentations des tarifs de l’eau et de l’l0065ctricit,0020contre les db0072anchements et la privatisation. Les manifestantes et manifestants t0061ient aussi en colr0065 parce que le maire ne respectait pas sa promesse l0065ctorale de services de base gratuits pour l’eau et l’l0065ctricit.0020 Quand il est devenu clair que le maire ne recevait pas le message, les protestataires ont dc0069d 0073pontanm0065nt de lui faire got006500720020 0073a propre md0065cine en coupant son eau et son l0065ctricit.003c/p>

Le garde du corps du maire a ra0067i en tirant sur la foule, blessant deux protestataires. Prs0020de 90 personnes ont t arrtes et de nombreuses ont t dt0065nues 11 jours dans une prison reconnue comme t0061nt dangereuse avant d’t0072e traduites devant un tribunal.

Le 15 aot002c0020006eombre de ces activistes subiront leur procs002c 004aohannesburg. Joignez-vous 006ca campagne pour faire pression afin que l’on renonce 0070oursuivre les manifestantes et manifestants et prt0065z votre voix 006ca campagne pour s’assurer que tous les gens en Afrique du Sud aient accs0020aux services d’eau et d’l0065ctricit 0063omme un droit humain fondamental. Dites au maire que le monde entier a l’œil sur lui.

Cliquez ici pour envoyer une lettre au Maire de Johannesburg Amos Masondo.

Pour des renseignements supplm0065ntaires, visitez le projet des services municipaux de l’Universit 0051ueen’s 003ca href=»www.qsilver.queensu.ca/~mspadmin/«>www.qsilver.queensu.ca/~mspadmin/. Le SCFP est un partenaire de recherche dans ce projet innovateur.

Le Forum anti-privatisation d’Afrique du Sud est sur le Web 003ca href=»http://www.apf.org.za«>www.apf.org.za. Le Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux d’Afrique du Sud (SAMWU) a jou 0075n rl00650020essentiel pour appuyer les campagnes de la base contre les compressions et les v0069ctions dans tout le pays. Le SAMWU a aussi pris une position ferme contre la privatisation. Visitez son site 003ca href=»http://www.cosatu.org.za/samwu/«>www.cosatu.org.za/samwu.