Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Les travailleuses et travailleurs des garderies du SCFP et Greenpeace ont fait parvenir des ar006fsols doseurs au premier ministre de l’Ontario, Ernie Eves, pendant qu’il assistait 006ca confr0065nce des premiers ministres. L’objectif t0061it de lui rappeler que le refus du Canada de ratifier l’accord de Kyoto fait des victimes.

Les travailleuses et travailleurs en garderie disent constater que la pollution affecte la sant 0064es enfants. Lorsque j’ai commenc travailler en garderie il y a 22 ans, nous ne nous servions jamais d’ar006fsols doseurs auprs0020d’enfants de moins de quatre ans. Aujourd’hui, nous devons en utiliser sur des enfants aussi jeunes que trois mois , affirme Shellie Bird, une travailleuse en garderie d’Ottawa membre de la section locale 2204 du SCFP.

Nous voyons de plus en plus d’enfants qui p0072ouvent des difficults0020respiratoires et il est tout 0066ait injuste que se soit nos enfants qui aient 0070ayer pour l’inaction de nos femmes et hommes politiques, dit Susan Harney, une travailleuse en garderie de Colombie-Britannique.

Dans l’ensemble du Canada, 5 000 personnes meurent chaque anne0020des consq0075ences du smog. Heidi Trampus, une travailleuse en garderie de Toronto affirme pour sa part qu’il est inadmissible de devoir garder les enfants 006c’intr0069eur les jours de smog, alors qu’ils devraient t0072e dehors 006aouer et 0070rofiter de l’t.

Ernie Eves devrait peut-t0072e demander 0052alph Klein pourquoi nous devons garder nos enfants 006c’intr0069eur en plein mois de juillet, ajoute-elle. Nos enfants ne comptent-ils pas plus que les pollueurs ? Ernie Eves devrait avoir honte de ne pas soutenir l’accord de Kyoto.

Afin de manifester leur inquit0075de grandissante devant l’accroissement du nombre d’enfants souffrant de problm0065s respiratoires, les travailleuses et travailleurs en garderie de l’ensemble du Canada amasseront des vieux ar006fsols doseurs et les expd0069eront au premier ministre Jean Chrt0069en dans le but de faire pression sur lui et ainsi l’inciter 0072especter sa promesse de ratifier l’accord de Kyoto.

Nous demandons donc aux parents de nous faire parvenir les vieux ar006fsols doseurs de leurs enfants, de fao006e 0063e que nous puissions les expd0069er 004fttawa et ainsi contribuer 006ca ratification de l’accord de Kyoto, 006c’assainissement de l’air et 006ca protection de la sant 0064e nos enfants , ajoute Shellie Bird.