Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Toronto - Aujourd’hui, les personnes retraite0073 des municipalits0020et des conseils scolaires ont demand 0061u gouvernement de l’Ontario et au Premier ministre Ernie Eves d’ignorer les recommandations d’autonomie et de gestion du Rg0069me de retraite des employs0020municipaux de l’Ontario (OMERS) faites par le conseil exc0075tif dissident qui gr0065 leur rg0069me de retraite. Elles veulent plutt00200071ue le gouvernement permette aux syndicats et aux associations qui reprs0065ntent leurs intrts et aux employeurs d’avoir suffisamment de temps pour ng006fcier un vr0069table contrl00650020dc0069sionnel sur OMERS, qui est le troisim0065 plus important groupe d’investissement de capitaux au pays.

Les personnes retraite0073, qui sont parmi les quelque 300 000 membres actifs et retraits0020d’OMERS, disent que leurs intrts sont compromis par un conseil plus intr0065ss rp006fndre aux demandes de soumissions du gouvernement pour protg0065r les intrts des contribuables qu’ 0073auvegarder les intrts des membres du rg0069me et des personnes retraite0073.

Avec les dirigeantes et dirigeants de leurs syndicats et associations, les personnes retraite0073 ont organis 0075ne confr0065nce de presse, 0051ueen’s Park, o 0065006c006ces ont soulign 006ceurs pro0063cupations 006c’effet que le conseil d’OMERS qui n’a pas de comptes 0072endre 0071ui que ce soit et les bureaucrates non l0075s d’OMERS aient sabot 006ces ng006fciations entre les employeurs et les groupes d’employs0020et qu’ils concluent une entente avec le gouvernement, entente qui pourrait compromettre les intrts des retraits0020et qui pourrait, 0074erme, nuire 006ca stabilit 0064e la caisse de retraite.

Ce sont les intrts des personnes retraite0073 d’OMERS, dont bon nombre vivent dans la pauvret,0020que le conseil devrait protg0065r. Le Premier ministre Eves devrait savoir que le conseil d’OMERS et les ministres de son propre gouvernement ont conclu des ententes avec les policiers et les pompiers membres d’OMERS, ce qui pourrait t0072e une violation de la Loi de l’impt00200073ur le revenu.

Cette entente fera en sorte que les travailleuses et travailleurs moins bien pays002c comme les concierges des conseils scolaires et les travailleuses et travailleurs municipaux de la voirie, subventionneront les revenus de retraite des groupes professionnels mieux pays0020comme les policiers et les pompiers. Aucun groupe d’OMERS ne devrait recevoir de traitement spc0069al aux dp0065ns d’un autre. C’est tout simplement injuste , de dire Sid Ryan, prs0069dent ontarien du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le syndicat qui reprs0065nte la majorit 0064es membres d’OMERS.

Sid Ryan et la coalition sont g0061lement inquiets du fait que le conseil d’OMERS permette au gouvernement d’utiliser les milliards de dollars des surplus d’OMERS comme fonds de corruption provincial pour les municipalits0020et les conseils scolaires.

Cet argent appartient aux membres du rg0069me et aux personnes retraite0073 dont les salaires ont permis de bt0069r le rg0069me. Le gouvernement devrait fournir un financement adq0075at aux municipalits0020et aux conseils scolaires. Il ne devrait pas compter sur l’argent provenant de la pr0069ode d’exonr0061tion des cotisations 004fMERS comme fao006e de financer les services publics. Et si le Premier ministre Eves est sr0069eux quant 006c’instauration d’un gouvernement plus sensible et inclusif, il devrait commencer par c006futer les problm0065s des personnes retraite0073 d’OMERS qui reo0069vent de faibles prestations de retraite , de dire Sid Ryan.

Les partenaires des coalitions et les personnes retraite0073 de la Fdration des enseignantes – enseignants des c006fles secondaires de l’Ontario (FEESO), du Syndicat des employs0020et employe0073 de la fonction publique de l’Ontario (SEEFPO), de l’Organisation des personnes retraite0073 des municipalits0020de l’Ontario (MROO) et des Travailleuses et travailleurs canadien(ne)s de l’automobile (TCA), se sont joints 0053id Ryan pour la confr0065nce de presse.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Sid Ryan, Prs0069dent, SCFP-Ontario
(416) 209-0066
Stella Yeadon, Communications SCFP
(416) 578-8774