Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Montra006c, le lundi 11 fv0072ier 2002 – Ru006eis en assemble0020gnrale en fin de semaine, les employs0020du Centre de tri des matir0065s recyclables de Montra006c, membres de la section locale 301 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ont accord leur exc0075tif syndical 006c’unanimit 0065t par vote secret, le mandat de dc006cencher des moyens de pression, y compris la grv0065 gnrale, au moment jug 006fpportun. C’est g0061lement 006c’unanimit 0071ue ces travailleurs ont rejet 006ces offres de leur employeur, lors de cette ru006eion 006caquelle participaient 86 % des employs0020permanents.

La compagnie TIRU opr0065 le Centre de tri en vertu d’un contrat avec la Ville de Montra006c. Le litige en cours concerne principalement des clauses 0069ncidences mont0061ires et la question des horaires de travail. Actuellement, le taux horaire des travailleurs tourne autour de 10 $ l’heure. La convention collective des 140 employs0020du Centre est c0068ue depuis le 1er juillet 2000.

Le SCFP reprs0065nte environ 70 % de l’ensemble des employs0020municipaux au Qub0065c. En plus du secteur municipal, le SCFP est prs0065nt dans 10 autres secteurs d’activits0020au Qub0065c, entre autres, la sant 0065t les services sociaux, l’d0075cation, les transports urbain et ar0069en, l’hydrol0065ctricit,0020les socits d’tat et organismes publics qubcois et les communications. Comptant au total prs0020de 100 000 membres au Qub0065c, il est le plus important syndicat affili 0064e la FTQ.

- 30 -

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Le texte intg0072al de ce communiqu 0073e trouve sur le site scfp.qc.ca