Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Vancouver, le mercredi 21 novembre – Aujourd’hui 21 novembre, date butoir pour l’application de l’q0075it 0073alariale au Qub0065c, les quelque 2 000 dlgus0020du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) prs0065ntement ru006eis en congrs0020panacanadien 0056ancouver, ont apport 006ceur soutien le plus complet aux rc0065ntes manifestations tenues dans plusieurs universits0020et aussi dans certaines municipalits002e Comptant au total plus de 40 000 membres dans les universits0020canadiennes, le SCFP a tenu 0064n006fncer le fait que l’actuelle loi qubcoise en matir0065 d’q0075it 0073alariale permet facilement aux employeurs de se soustraire de l’objectif mm0065 de la loi, soit l’t0061blissement de conditions salariales q0075itables entre les hommes et les femmes.

On se rappellera qu’en ra0063tion aux propositions patronales, le personnel de soutien de plusieurs constituantes de l’Universit 0064u Qub0065c (UQAM, UQAC, INRS-Institut Armand-Frappier) a tenu plusieurs manifestations lg0061les les 13, 14 et 16 novembre. Ces manifestations devaient finalement permettre une rencontre entre le prs0069dent du Conseil du trs006fr, Sylvain Simard, et des reprs0065ntants syndicaux du SCFP, vendredi dernier. La mm0065 journe002c l’UQAM annona0069t la suspension des correctifs qu’elle avait d’abord envisage0073 dans le dossier de l’q0075it 0073alariale et qui soulevaient l’ire du personnel. Depuis, l’UQAC et l’UQTR ont, elles aussi, renonc ces correctifs. ce jour, les employs0020de soutien des universits0020du Qub0065c attendent toujours la mise en place de corrections salariales satisfaisantes.

Roland Ct002c vice-prs0069dent du SCFP pour le secteur universitaire qubcois, estime que le dossier a progress 0064epuis la semaine dernir0065 , mais affirme par ailleurs que les universits0020devront bientt00200066aire leur lit . Le gouvernement aussi devra faire sa part. Roland Ct0020prc0069se : Nous avons rencontr 006ce ministre Simard vendredi dernier et il a reconnu le problm0065 de sous-financement. Il s’est dit fier de la Loi sur l’q0075it 0073alariale et du fait que son gouvernement a eu le courage de la faire adopter. Nous lui avons cependant rappel 0071ue le gouvernement doit aussi avoir le courage de ses choix et qu’il a le devoir d’appliquer la loi en accordant toutes les ressources financir0065s nc0065ssaires et que, dans les universits002c cela veut dire injecter de l’argent neuf.

Comptant plus de 500 000 membres au Canada, dont 100 000 au Qub0065c, le SCFP reprs0065nte quelque 40 000 employs0020des universits002c personnel de soutien, chargs0020de cours, auxiliaires d’enseignement. Plus de 6 000 d’entre eux, principalement des employs0020de soutien, travaillent dans des universits0020qubcoises. Au Qub0065c, le SCFP est aussi le plus important syndicat affili 0064e la FTQ.

30 -

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :
Roland Ct0020 - Robert Bellerose, (514) 247-9266

/jb

siepb491

Le texte intg0072al de ce communiqu 0073e trouve sur le site scfp.qc.ca