Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Le financement des garderies a t un des premiers secteurs touchs0020par le mini-budget dp006fs 0070ar le gouvernement Campbell le 30 juillet.

Ils ont octroy 003250 millions de dollars 006ceurs amis daffaires, de dire le prs0069dent du SCFP en C.-B., Barry ONeill. Et, pour payer la note, ils se sont tourns0020vers le peuple, en fait vers ceux qui sont le moins en mesure de se df0065ndre, cest–0064ire les enfants.

Les coupures au rs0065au public pionnier de garderies de la Colombie-Britannique sembleraient constituer la premir0065 ronde dune lutte acharne0020contre les services publics. Les rd0075ctions dimpt00730020des particuliers annonce0073 aprs0020que le gouvernement ait t l0075 et les rd0075ctions dimpt00730020des socits annonce0073 cette semaine produiront un df0069cit de 1,5 $ milliard cette anne002c au dt0072iment des services publics et des collectivits002e

Les Libr0061ux de Campbell sacharnent 0072d0075ire les impt00730020des socits au minimum, pendant que nos collectivits0020sont laisse0073 0065lles-mm0065s pour obtenir des services , dajouter ONeill.

Fred Muzin, prs0069dent du Syndicat des employs0020dhp00690074aux, division des services de sant 0064u SCFP en C.-B., offre le conseil suivant aux Britanno-Colombiens : pargnez vos c006fnomies dimpt002c0020car vous en aurez besoin pour payer les tickets modr0061teurs et la privatisation des services de sant 0070ublics au cours des prochaines anne0073.