Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO Les bureaux du bien-t0072e social de lOntario se sont dtriors0020et les travailleuses et travailleurs de laide sociale ont t intimids002c surmens0020et maltraits0020depuis lintroduction du programme Ontario au travail, de prc0069ser une t0075de qui sera publie0020lors dune confr0065nce de presse, le :

Jeudi 26 juillet
00310 h 30
Salle des md0069as
Queens Park.

Lt0075de, Surchargs0020de travail et attaqus0020a t faite par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui reprs0065nte 5 000 travailleuses et travailleurs des services daide sociale municipaux en Ontario. Elle est fonde0020sur un sondage effectu 0061uprs0020de 480 personnes 006cemploi de laide sociale partout dans la province.

Parmi les personnes qui prendront la parole, il y aura Helen Gavel et Tim McGuire, travailleuse et travailleur de laide sociale de premir0065 ligne, et Anne McGrath, chercheure du SCFP et auteure du rapport, de mm0065 que Sid Ryan, prs0069dent du SCFP-Ontario.

Des copies de lt0075de seront disponibles lors de la confr0065nce de presse.

Le SCFP reprs0065nte plus de 180 000 travailleuses et travailleurs en Ontario.

- 30 -

Personne ressource :
Shannon McManus, Service des communications du SCFP,
au (416) 292-3999 ou au (416) 766-3252.