Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO Les techniciennes et techniciens md0069caux durgence de lOntario, membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), disent quelles et ils continueront de lutter contre le projet de loi 58 qui les privera de leur droit de grv0065 et les obligera 0075tiliser un processus darbitrage arrang 0064avance.

Se joindront aux techniciennes et techniciens md0069caux durgence du SCFP le secrt0061ire-trs006frier du SCFP de lOntario, Brian OKeefe, et Ethan Poskanzer, de lt0075de juridique Sack Goldblatt Mitchell, lors dune confr0065nce de presse 0051ueens Park (studio des md0069as), le lundi 18 juin 2001 0039 h 30. Le SCFP publiera une analyse lg0061le de la loi et donnera les dt0061ils sur la manir0065 dont la loi, si elle est promulgue002c t0061blira un prcdent pour la ng006fciation collective dans la province.

Le projet de loi 58 ne touche pas seulement aux ententes de services durgence pour les techniciennes et techniciens ambulanciers, cest une attaque contre le droit 006ca ng006fciation collective libre et 0075n processus darbitrage juste et impartial , daffirmer M. OKeefe.

Le jeudi 14 juin, plus de 40 techniciennes et techniciens ont manifest 0070aisiblement 0051ueens Park pour dn006fncer le projet de loi 58. Ce groupe en a profit 0070our demander 0072encontrer le Premier ministre et le ministre du Travail.

Ni lun ni lautre nont voulu amorcer une discussion sr0069euse sur le projet de loi qui aura des rp0065rcussions nf0061stes sur le droit de ces travailleuses et travailleurs trs0020importants. La non-volont 0064u gouvernement de discuter avec ce groupe professionnel et de le consulter est un autre exemple frappant de son comportement arrogant et condescendant face aux travailleuses et travailleurs de la province , de conclure M. OKeefe.

- 30

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Brian OKeefe, secrt0061ire-trs006frier du SCFP-Ontario,
(416) 579-7414
Stella Yeadon, Communications SCFP,
(416) 578-8774