Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Bienvenue 004fttawa. Welcome to Ottawa

Je suis trs0020heureuse dt0072e ici.

On me dit que dans la mesure o 006a00650020suis moi-mm0065 blonde depuis un an, je ne peux plus faire de blagues sur les blondes.

Mais je prends toujours les paris ou peut-t0072e devrais-je dire les pots de vin quant 0073avoir de combien danne0073 jai rajeuni depuis que je suis blonde. Afin que vous connaissiez la mise de dp0061rt, je vous dis tout de suite qu 0075ne ru006eion tenue dernir0065ment, un confrr0065 a dit 10 ans, un autre 15 et ce cher Denis Regimbeault a dit, pour sa part, que javais rajeuni de 25 ans.

Vous navez jamais vu, dans lhistoire de ce syndicat, quelquun obtenir une promotion 0075ne telle vitesse. Aucune bureaucratie, il a t propuls 0064irectement au sommet de

lc0068elle!

Mais je vous ai promis de ne plus faire de blagues sur les blondes.

De plus, aprs0020mt0072e rs006flument mis le pied dans la bouche 006ca confr0065nce ontarienne sur la charge de travail, vous pouvez aussi t0072e certains que vous ne mentendrez plus dire quoi que ce soit sur le sexe ou la drogue. Jai bien peur que celle-l 0076a me coller longtemps 006ca peau.

Je crois qu 006cavenir, je me limiterai aux blagues sur Mike Harris.

Encore que, comme vous ne le savez que trop bien, ce qui se passe en ce moment dans cette province na rien de vraiment drl0065002e

Cest affreux.

Cest sr0069eux.

Et a0020saggrave sans cesse.

Javais lintention dentreprendre cette journe0020en vous fl0069citant, chers confrr0065s et consurs, pour toutes les luttes courageuses que vous avez mene0073 au cours de la dernir0065 anne002e

Et il y en a eu des luttes mm006frables des conflits au cours desquels les sections locales du SCFP ont dm006fntr 0075n leadership et un courage incroyables :

 Des grv0065s dures mene0073 surtout par des petites sections locales du secteur des services sociaux.

 la mm006frable grv0065 mene0020 006cUniversit 0059ork au nom de laccs0020 006cd0075cation postsecondaire.

 En passant par les grv0065s au conseil scolaire Near North et au conseil scolaire du district de Toronto.

 De nos luttes contre la formule de financement de ld0075cation.

 celles visant la privatisation des universits002c de lhydro et des services de sant.003c/p>

 De notre campagne en faveur des garderies.

 nos luttes 006ca CSPAAT.

 En passant par nos campagnes pour sauver les services municipaux et pour dn006fncer le problm0065 de la charge de travail.

 Nos luttes dans les commissions scolaires.

 Notre lutte contre la privatisation et les rd0075ctions budgt0061ires.

 Notre campagne en faveur des garderies publiques.

Comme syndicat, nous avons choisi la voie de la rs0069stance, pas celle du compromis. Et de a002c nous pouvons t0072e trs0020fiers.

Malheureusement, la vr0069t 0065st que, malgr 0074outes nos luttes, malgr 006ce fait que nous SOYONS plus forts, la situation ne saml0069ore pas.

Consurs et confrr0065s, si cest lEXTRME-droite qui avait le contrl00650020du cabinet conservateur au cours des dernir0065s anne0073, ce contrl00650020est maintenant pass 0065ntre les mains de lULTRA extrm0065-droite. Cest 0075ne attaque en rg006ce sans prcdent que la classe ouvrir0065 de cette province doit faire face.

Je veux dire, ce gouvernement a dc0069d 0064attaquer tout spc0069alement les gens les plus vulnr0061bles de notre socit.

Prenons par exemple les services sociaux, o 006c006fn retrouve surtout des femmes et des personnes de couleur travaillant 0064es salaires de misr0065 pour des petites agences qui ont dj t lobjet de terribles compressions. On ne coupe plus dans le gras, on en est maintenant 006cos.

Prenons par exemple les personnes ges dans les services de soins de longue dure0020qui ont vu leurs soignantes et soignants dp006fuills0020de tout sans avertissement simplement parce que Mike Harris a dc0069d 0064e vendre ce service 0071uiconque promettait de le rendre au moindre cot002e003c002fp>

Prenons par exemple les mr0065s de familles monoparentales 0071ui on a dit quil fallait dorn0061vant quelles se soumettent 0075n dp0069stage de drogue et quelles passent des examens de langue c0072ite et de mathm0061tiques si elles voulaient obtenir le chq0075e dassistance sociale dont elles ont besoin pour nourrir leur famille.

Ce gouvernement est brutal. Ce gouvernement est cruel. Et il devient chaque jour plus hardi et impudent.

Prenons lexemple de ce quil a fait 006ca section locale 4400 13 000 membres une des plus grandes et des plus fortes sections locales du pays.

Le gouvernement a prs0065nt 0075ne des pires lois de retour au travail quon ait vu dans ce pays. La section locale 4400 en est venu 0075ne entente avec le conseil scolaire du district de Toronto Mais le gouvernement a impos 006ca loi malgr 0074out.

Nous sommes face 0075n gouvernement qui affirme devoir t0072e plus effac,0020ne pas intervenir sur les marchs002c cesser de se ml0065r de la vie des gensmais qui nhs0069te jamais, ds0020que loccasion sen prs0065nte, 004eOUS faire got006500720020 0073a md0065cine.

Et comme sils navaient pas encore caus 0061ssez de dommages, voil 0071ue les conservateurs dc0069dent de prendre 300 millions de dollars dont notre systm0065 dd0075cation a vraiment besoin pour soutenir les c006fles prive0073.

Au mm0065 moment, le gouvernement Harris lance une attaque db0072ide0020qui pourrait signifier la disparition pure et simple du systm0065 dassurance-maladie tel que nous le connaissons.

Et le pire, cest quau moment o 0074006f0075t a0020se passe sous nos yeux, cest 0070eine si on entend un murmure de protestation.

On dirait presque que nous y sommes dj habitus002e

Et en toute honnt0065t,0020il faut dire que nous commeno006es tre p0075iss002e

Le fait est que nous avons frapp 0075n mur un mur de bt006fn et quil faut que nous trouvions une fao006e de dm006flir ce mur.

Nous devons dm006flir ce mur !

Consurs et confrr0065s, nous assistons 0075ne attaque en rg006ce contre les droits de la personne et les droits des travailleuses et travailleurs localement et mondialement une attaque comme nous nen avons encore jamais vu.

Tout ce qui pourrait nuire aux profits est sujet 0075ne attaque sauvage du droit de grv0065 au droit de manifester, de ll0069mination des services publics et des programmes sociaux.

Les forces du capitalisme mondial ont clairement dc0069d 0071ue le temps des compromis t0061it rv006flu. Elles sont plus que jamais dt0065rmine0073 0064m006flir tout ce que nous avons mis des dc0065nnies 0062t0069r.

Voil 0063e que signifient ces attaques insense0073 contre les plus pauvres.

Voil 0063e que signifient les attaques contre les droits des Autochtones et les gens de couleur.

Voil 0063e que signifient les attaques contre lq0075it 0073alariale et lq0075it 0065n matir0065 demploi.

Voil 0063e que signifie lexplosion des heures supplm0065ntaires force0073.

Voil 0063e que signifie la loi de retour au travail impose0020 006ca section locale 4400.

Voil 0063e que signifie la campagne impudente et effronte0020pour la privatisation des soins de sant 0065t du systm0065 dd0075cation.

Consurs et confrr0065s, nous vivons actuellement une pr0069ode cruciale pour notre syndicat, pour cette province, pour ce pays.

Le temps nest plus aux demi-mesures.

Le temps est 006caudace.

Il est temps de dire : Il faut les ARRTER.

Nous ne pouvons plus nous contenter den parler.

Nous ne pouvons plus nous contenter de protester.

Nous devons les empc0068er de ra006ciser leur programme.

Rappelez-vous, lorsque Mike Harris a t l0075 pour la premir0065 fois. John Snobelen, le ministre de lducation, avait alors dc006car 003a Nous allons devoir provoquer une crise. Afin de pouvoir mener 0062ien notre Rv006flution du bon sens, nous allons devoir cre0072 une crise. Et cest ce quils ont fait.

Consurs et confrr0065s, je dis maintenant que si nous voulons renverser LEUR rv006flution, nous allons, nous aussi, devoir provoquer une crise.

Il faut que nous fassions en sorte quil devienne impossible pour Mike Harris de gouverner et de poursuivre la ra006cisation de son programme !

Comment faire ?

Il ny a pas rp006fnse simple 0063ette question.

Je crois toutefois que les propositions qui suivent sont des lments cls0020de la solution.

Numr006f un : BTIR DES SECTIONS LOCALES FORTES !

Des sections locales fortes et puissantes sont la base dun syndicat fort.

Que des dirigeantes et dirigeants militants mn0065nt la charge ne suffit pas. Le pouvoir vr0069table ne consiste pas 0066aire se lever une dirigeante ou un dirigeant syndical et 006cui faire dire quil faut dc006cencher la grv0065. Nous savons toutes et tous quil est facile de tenir le bon langage.

Le pouvoir vr0069table rs0069de dans des milliers de solides votes de grv0065 appuys0020par une volont 0066orte de passer 006caction.

Le pouvoir vr0069table provient du travail incessant des militantes et militants et du personnel en vue de bt0069r une base solide.

Le pouvoir vr0069table vient dune mobilisation des membres telle quils soient prt0073 0061gir de leur propre initiative sur tous les lieux de travail, dans toutes les sections locales, dans toutes les collectivits0020et dans lensemble de cette province.

Voil 006ce genre de pouvoir que nous avons bt0069 au SCFP au cours des dernir0065s anne0073 et dont je suis fir0065.

Et je crois, au plus profond de mon t0072e, qu 006cavenir, il nous faudra continuer 0062t0069r, dans cette province et dans ce pays, un syndicat encore plus fort et plus puissant, dans la mesure o 0069006c0020sappuie sur la force de ses membres.

NUMRO DEUX : Nous devons passer 006coffensive comme jamais auparavant.

Nous avons pass 0071uelques anne0073 006frganiser des Journe0073 daction dans de nombreuses collectivits0020ontariennes.

Au cours des dernir0065s anne0073, nous avons recentr 006eotre stratg0069e sur la ng006fciation collective, la lutte 006ca privatisation et les restrictions budgt0061ires aux c0068elles locale et sectorielle.

Je serai claire : les ng006fciations collectives seront toujours notre premir0065 ligne de df0065nse.

 Mais lorsque ce gouvernement dc0069de de laisser moisir les petites sections locales sur les piquets de grv0065 pendant des mois.

 Lorsque ce gouvernement peut dc0072t0065r le retour au travail de la section locale 4400 et sen tirer.

 Lorsque ce gouvernement fait de la sous-traitance une condition pour que les municipalits0020puissent obtenir des paiements de transfert.

 Lorsque ce gouvernement fait ouvertement la promotion de la privatisation de ld0075cation et des services de sant.003c/p>

Je dis quil est temps de faire passer notre lutte 0075n tout nouveau niveau dintensit.003c/p>

Je dis quil est temps de parler dorganiser des actions coordonne0073 0067rande c0068elle dans cette province.

Je dis quil est temps de convoquer un Sommet durgence de lOntario avec la FTO et nos partenaires de la coalition comme lOEPO, Coalition ontarienne pour la sant,0020la Coalition pour les garderies et les groupes de jeunes de fao006e 0064resser une liste de revendications et laborer un plan daction destins0020 0061ttaquer ce gouvernement de front.

Il est temps que nous frappions ce gouvernement avec la mm0065 force que celle quil utilise pour nous frapper.

Il est temps de mobiliser les plus larges coalitions que nous ayons jamais bt0069es pour protg0065r nos droits et pour nous porter 006ca df0065nse de la dm006fcratie puisque cest exactement ce qui est en jeu ici.

Il est aussi trs0020clair, consurs et confrr0065s, que les jeunes doivent t0072e au centre de cette alliance, parce que cest leur avenir et lavenir de leur plant0065 qui en cause et parce quils ont dm006fntr 0075n courage et un leadership extraordinaires dans cette lutte contre les politiques de droite.

Nous devons discuter avec les autres syndicats et nos partenaires de la coalition pour en arriver 0075n plan et une stratg0069e qui nous permettront de METTRE FIN 0063es politiques de droite.

Et cela exige, consurs et confrr0065s, que nous soyons prt0073 0070articiper 0064es gestes de ds006fbi0073sance civile et de perturbation c006fnomique. Je crois quen tant que syndicat, nous devons t0072e trs0020clairs sur ce point.

Il faut aussi savoir qut0072e efficace en matir0065 de ds006fbi0073sance civile signifie t0072e trs0020organis 0065t trs0020bien prp0061r de fao006e tre en mesure daffronter les gaz lacrymogn0065s et toutes les autres choses quon risque de nous lancer de la mm0065 fao006e que la section locale 3903 de lUniversit 0059ork a prp0061r 0073es membres en prv0069sion du Sommet de Qub0065c. Sinon, les gaz vont tout simplement nous mettre en dr006fute.

Et lune des tactiques que nous pourrions devoir utiliser, si cest ce que a0020prend pour mettre fin aux politiques de droite, cest la prp0061ration 0075ne grv0065 gnrale du mouvement syndical et de nos partenaires de la coalition.

La cl,0020consurs et confrr0065s, cest davoir une bonne stratg0069e.

La cl,0020cest dt0072e efficace.

La cl,0020cest dd0069fier, section locale par section locale, membre par membre et syndicat par syndicat, un soutien inb0072anlable 0074outes nos stratg0069es.

La cl,0020cest de cre0072 un immense mouvement de rs0069stance sur le terrain.

Numr006f trois : ACCROTRE LE SOUTIEN AUX GRVES

Si lanne0020que nous venons de passer nous a appris quelque chose, cest que nous devons absolument nous doter de stratg0069es de ng006fciation et de grv0065 solides, de fao006e 006eous donner encore plus de pouvoir.

De plus, nous devons faire en sorte que toutes les grv0065s du SCFP, sans exception, deviennent un point de ralliement pour notre syndicat et pour tout le mouvement syndical.

Le soutien aux grv0065s doit devenir plus que quelques dirigeantes et dirigeants syndicaux agitant des bannir0065s 0075n piquet de solidarit.0020 Le soutien aux grv0065s doit signifier la mobilisation de centaines, de milliers de membres du SCFP.

Nous pouvons baser tout un pan de notre stratg0069e sur les actions des militantes et militants des universits002c membres du SCFP qui, comme certains groupes de jeunes, ont organis 006ceurs membres par groupes daffinits0020en vue des manifestations en marge du Sommet de Qub0065c ou encore, sur les actions des membres des brigades volantes pendant la grv0065 de la section locale 4400.

Ces brigades volantes verraient 0063e que 100, 200 ou 500 personnes, quel que soit le nombre voulu, puissent pratiquement sans pra0076is t0072e mobilise0073 pour faire fermer une c006fle ou pour participer 0075ne manifestation.

Imaginez limpact que nous aurions si toutes les sections locales du SCFP organisaient un ou plusieurs groupes daffinits0020toujours prt0073 0070asser 006caction pour soutenir une autre section locale du SCFP.

Imaginez, si nous t0069ons en mesure de faire une telle chose pour toutes les grv0065s du SCFP.

Imaginez, si nous pouvions organiser, non seulement des piquets de solidarit,0020mais aussi des ARRTS DE TRAVAIL de solidarit,0020au cas o,002000700061r exemple, une section locale comme la 4400 serait soumise 0075ne attaque en rg006ce.

Parlez-moi dune authentique solidarit.0020 Une blessure inflige0020 0075n membre est VRAIMENT une blessure inflige0020 0074ous.

Il nous faudra un vr0069table engagement.

Il nous faudra des ressources.

Et il nous faudra de la planification et de la coopr0061tion.

Mais je veux quil soit absolument clair que je suis dc0069de0020 003100 % 0066aire en sorte que tout a0020puisse se produire.

Parce quen df0069nitive, aucune section locale du SCFP ne devrait avoir 0073e df0065ndre seule.

Consurs et confrr0065s, aucun membre ne devrait avoir 0073e df0065ndre seul non plus.

Lorsque certains de nos membres sont obligs0020de travailler dans des conditions dangereuses pour leur sant lorsque certains de nos membres sont sur le point de craquer 0063ause de leur charge de travail.

Je dis quil est temps dentreprendre des moyens de pression pour dn006fncer laugmentation de la charge de travail et les autres situations qui menacent la sant 0065t la sc0075rit.003c/p>

Consurs et confrr0065s, nous avons le droit de refuser deffectuer un travail dangereux et nous allons commencer 0065xercer ce droit non seulement individuellement, mais aussi COLLECTIVEMENT.

Numr006f quatre : INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LA PRIVATISATION

LOCALEMENT ET MONDIALEMENT

Le SCFP est aux premir0065s lignes de la lutte contre la privatisation.

Les documents officiels du Conseil canadien sur les socits publiques-prive0073 sont trs0020clairs sur ce sujet : Le SCFP est lobstacle le plus important 0073e dresser sur la voie de la privatisation, et ce, dans lensemble du pays. Et nous en sommes extrm0065ment fiers.

Et cest exactement comme a0020que les choses resteront.

titre de syndicat national, il y a maintenant trois ans et demi, consurs et confrr0065s, que nous disons : Leau est une source de vie et de sant 0065t elle ne doit pas devenir une source de profit.

Le SCFP est aussi lun des instigateurs de la campagne pour sauver notre assurance-maladie et nous entendons continuer de mener cette bataille.

Parce que nous savons, comme membres du SCFP, que les services publics sont un facteur dg0061lit 0064ans notre pays.

Les services publics sont notre richesse collective.

Nous ne laisserons personne nous les enlever.

Et lun des principaux moyens pour intensifier la lutte contre la vente 0072abais de nos services publics est, consurs et confrr0065s, de faire en sorte que les sections locales du SCFP soient encore plus actives dans la lutte contre les soi-disant accords de libre-c0068ange.

Ils appellent a0020la mondialisation. Mais ce nest que de la cupidit.003c/p>

Au nom des marchs0020libres et du libre-c0068ange, ils accordent aux employeurs tous les droits pour passer sur le corps des travailleuses et travailleurs de partout.

Au nom de ll0069mination des barrir0065s commerciales, ils dm0061ntl0065nt les services publics et les droits et les protections pour lesquels nous nous sommes battus pendant des dc0065nnies.

Au nom de louverture 0063e quils appellent la nouvelle c006fnomie, ils claquent la porte au nez de la dm006fcratie et des droits de la personne.

Cest pourquoi nous avons vu, 0051ub0065c, des milliers et des milliers de jeunes dt0065rmins0020 0064f0065ndre leurs convictions malgr 006ces dizaines de milliers de canettes de gaz malgr 006ces balles de plastique et les canons 0065au malgr 006ces centaines darrestations.

Cest ce qui explique que nous ayons t tm006fins de la plus importante mobilisation de citoyennes et citoyens contre le libre-c0068ange de toute lhistoire du Canada plus de

60 000 personnes 006ca grande marche du samedi.

Je suis dailleurs fir0065 de pouvoir vous dire que la plus importante dlgation syndicale t0061it celle du SCFP.

Je voudrais aussi souligner, consurs et confrr0065s, que la solidarit 0073exprime de bien des fao006es diffr0065ntes.

Jean Chrt0069en dit quil y a de bons militants et de mauvais militants. Au SCFP, nous ne croyons pas quil y ait de bons et de mauvais militants.

Le db0061t nest pas de savoir qui sest rendu au mur de la honte et qui ny est pas all.003c/p>

Le vendredi, nous avons t nombreux 0070articiper de fait 006cancer et 006dener une marche des travailleuses et des travailleurs dans le but de nous joindre aux jeunes et 0070oser un geste de solidarit 0065n se rendant au mur alors que dautres y sont rests0020pendant des heures tout au cours de la journe0020 tout le monde a got00200061ux gaz.

Concentrons-nous plutt00200073ur la fao006e de rendre lensemble du mouvement plus militant.

Il nous faut toute une panoplie de tactiques. Des centaines et des milliers de parents, dt0075diants et de personnes ges. Plus de monde que jamais prt0073 0070rendre part 0064es actions directes.

Je suis dc0069de0020 0066aire en sorte que cela puisse se produire.

Un mouvement trs0020puissant est actuellement en formation dans ce pays, un mouvement qui mettra au df0069 le pouvoir des grandes entreprises.

Qub0065c a t un excellent db0075t, mais ce nt0061it quun db0075t.

LAccord gnral sur le commerce de services est actuellement en cours de ng006fciation et bien que le gouvernement nous affirme que nos services publics seront protgs le fait est que les gouvernements sont prt0073 006ces privatiser tous.

Lorsque lOMC tiendra sa prochaine rencontre dans le lointain Qatar, nous devrons organiser des manifestations dans toutes les communauts002c pour bien leur faire comprendre quils peuvent toujours courir, mais que jamais, au grand jamais ils ne pourront se cacher.

Dans un an, le G8 se ru006eira ici 004fttawa et, dj, le maire dOttawa parle dd0069fier un autre mur.

Je pense que cette fois, il ne faut pas quil ny ait que des jeunes, mais aussi des milliers de syndicalistes qui iront crier : Ne faites pas a002e Nous ne vous laisserons pas faire !

Comme mouvement syndical, nous devons nous prp0061rer 0064es actions directes contre les ententes commerciales, comme nous le faisons pour les conventions collectives parce que les enjeux sont trop l0065vs002e

Nous devons obliger le gouvernement 0072eculer et 0072emettre en question ses dangereux objectifs.

Nous devons mettre en oeuvre des tactiques encore plus efficaces pour faire comprendre 006eotre gouvernement en termes trs0020clairs :

 Que nous voulons que TOUS les services publics soient retirs0020de la table.

 Que vous navez pas reu0020le mandat de les vendre.

Numr006f cinq : LUNIFICATION DU MOUVEMENT SYNDICAL

Cinquim0065 et dernier sujet lunit 0064ans le mouvement syndical.

Pas besoin dt0072e ingn0069eur en ar006fnautique pour deviner que nous ne parviendrons pas 0062attre les gouvernements de droite si nous luttons entre nous.

Nous ne pouvons pas protg0065r lassurance maladie, ou leau, ou le systm0065 public dd0075cation si nous nous df0065ndons contre le maraudage.

Et il est garanti que nous ne ru0073sirons pas 0063onvaincre les travailleuses et les travailleurs non syndiqus0020des avantages dt0072e membre dun syndicat si nous sommes diviss002e

La compt0069tion sauvage est peut-t0072e la norme dans les salles des conseils dadministration des grandes entreprises, mais elle na pas sa place au mouvement syndical.

Jai dj dit trs0020clairement au CTC que jai la conviction que les rg006ces rg0069ssant les statuts du CTC doivent t0072e change0073 de fao006e 006dettre fin au maraudage ds0020quil commence.

Jai aussi clairement affirm 0071ue nous avons besoin de rg006ces pour assurer la COOPRATION entre les syndicats de fao006e 0063e que nous soyons en mesure de mettre 0070rofit toutes nos ressources, non pas pour organiser les membres les uns des autres, mais pour syndiquer les travailleuses et les travailleurs non syndiqus002e

Depuis dix ans, le SCFP a syndiqu 00360 000 nouveaux travailleurs et travailleuses qui ne lt0061ient pas, en plus daccueillir dans ses rangs 60 000 nouveaux membres par le biais de fusions. Ce sont 120 000 nouveaux membres !

Et aujourdhui, le SCFP compte un demi-million de membres.

Jaffirme cependant que la syndicalisation des non-syndiqus0020doit devenir une priorit 0043OLLECTIVE de LENSEMBLE du mouvement syndical c’est–0064ire que nous devons soutenir les syndicats du secteur priv 006corsquils essaient de syndiquer une p0069cerie, une usine de pic0065s ou un McDonald de leur communaut 0065t que les syndicats du secteur priv 0064oivent nous soutenir lorsque nous tentons damener les travailleuses et les travailleurs non syndiqus0020du secteur public au sein du SCFP.

Parce que les travailleuses et les travailleurs du secteur public sont plus forts et plus puissants lorsquils font partie dun syndicat de travailleuses et de travailleurs du secteur public !

Je crois aussi trs0020fermement, consurs et confrr0065s, quil est temps de se fixer un objectif concret je pense quil est temps daffirmer que nous voulons mettre de ct0020nos rivalits002c nos egos et toutes nos diffr0065nces et de travailler 006cd0069fication dun seul grand syndicat du secteur public !

Lennemi des membres du SCFP, ce ne sont pas les autres syndicats.

Lennemi des membres du SCFP nest pas dans cette salle.

Consurs et confrr0065s, nous nous rencontrons aujourdhui dans le cadre dun congrs0020de la division de lOntario.

Mais nous faisons partie dun mouvement de rs0069stance 006cc0068elle mondiale, un mouvement de travailleuses et de travailleurs, et de citoyennes et citoyens qui sont engags0020dans les mm0065s luttes que celles que nous menons.

Et nous devons susciter une mobilisation telle que lorsquune section locale 4400 ou que toute autre section locale sera vise0020par une loi de retour au travail

Elles ne seront pas oblige0073 de se df0065ndre seules

Nous devons susciter une mobilisation telle que lorsquils sen prendront une fois de plus 006cOEPO, nous dirons 006cunisson :

Finie la chasse aux pauvres, lOEPO ne devra pas se df0065ndre seule.

Nous devons susciter une mobilisation telle que lorsque le G8 viendra 004fttawa lanne0020prochaine, ils noseront pas r0069ger un autre mur parce que nous disons : nous ne vous laisserons pas faire.

Nous devons t0072e prt0073 006eous lancer dans laction directe contre les accords commerciaux comme nous le faisons pour les conventions collectives parce que les enjeux sont trop l0065vs002e

Consurs et confrr0065s, nous vivons dans lun des pays les plus riches de la plant0065.

Il est temps que les travailleuses et les travailleurs qui ont contribu la cra0074ion de cette richesse commencent 006ca partager.

Il est temps de ri006ejecter cette richesse dans nos services publics,

dans nos communauts002c

dans nos lieux de travail, l 006f 0065006c006ce doit t0072e !

Merci beaucoup