Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Ottawa Les travailleuses et travailleurs du secteur public font la grv0065 dans tout le Canada parce quelles et ils demandent un salaire dc0065nt et ont besoin dun niveau de dotation en personnel et de financement adq0075ats pour faire leur travail , daffirmer Judy Darcy, prs0069dente nationale du plus important syndicat au Canada, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Pendant plus de dix ans, on a dit aux travailleuses et travailleurs du secteur public de se serrer la ceinture et de faire leur travail avec moins de ressources. Les grv0065s qui ont frapp 006ce pays rappellent clairement au gouvernement fdral que les Canadiennes et Canadiens veulent et utilisent des services publics malgr 006ce sous-financement chronique des dix dernir0065s anne0073 , daffirmer Mme Darcy.

Notre tout dernier rapport annuel sur la privatisation, intitul 004ces profits contre la dm006fcratie, dc0072it les rp0065rcussions graves quont eu le sous-financement et la privatisation des services publics sur les prestataires des services et sur la population qui dp0065nd des services , dajouter Mme Darcy.

Il est essentiel de faire le lien entre le sous-financement et la privatisation de nos services publics et la grande ferveur du gouvernement fdral en ce qui a trait aux nouvelles ententes commerciales des entreprises si nous voulons comprendre lagitation accrue au Canada. La colr0065 commence 0073e manifester 006ca table de ng006fciation du secteur public ainsi que sur le plan des protestations des citoyennes et citoyens dans tout le Canada. Les Canadiennes et Canadiens ne veulent pas perdre leurs services publics et ils veulent que le gouvernement leur rende des comptes , dajouter Mme Darcy.

La privatisation des services publics a suscit 0075ne grande insatisfaction parmi la population et parmi les travailleuses et travailleurs. La privatisation cot006500200070lus cher, non seulement en dollars et en cents, mais sur le plan de la responsabilisation gouvernementale et de laccs0020public. Ce nest que le db0075t du refoulement de lr006fsion des services publics , de conclure Judy Darcy.

Le SCFP, le plus important syndicat canadien, reprs0065nte 495 000 femmes et hommes dans les soins de sant,0020ld0075cation, les municipalits002c les services sociaux, les bibliothq0075es, les services publics, le transport terrestre et ar0069en partout au Canada.

-30-

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Pam Beattie au (613) 237-1590, poste 221 ou au (613) 761-8796 (tl002e mobile)
Catherine Louli au (613) 237-1590, poste 268 ou au (613) 851-0547 (tl002e mobile)