Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TORONTO Dans cette province, le vr0069table problm0065 que nous avons avec les dp0065nses sont les rd0075ctions dimpt00200061ccorde0073 par le gouvernement conservateur aux entreprises et aux riches. Maintenant confronts0020 0075n ralentissement c006fnomique, les conservateurs font des pieds et des mains pour garder leurs copains du milieu des affaires de bonne humeur en continuant daccorder les rd0075ctions dimpt00200061u compte-gouttes; pour ce faire, ils sont plus que prt0073 0073acrifier les salaires durement gagns0020des travailleuses et travailleurs qui reo0069vent un salaire raisonnable.

Subventionner les entreprises et les riches par la voie de nouvelles rd0075ctions dimpt0020006eaidera en rien une c006fnomie en dc006cin. De plus, cest une approche obstine002c qui manque de vision et qui, en bout de ligne, nuira aux travailleuses et travailleurs de lOntario, y compris les petites entreprises qui dp0065ndent du pouvoir dachat des gens , de dire Sid Ryan, prs0069dent ontarien du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Sid Ryan ra0067it aux bulletins des md0069as qui indiquent que le ministre des Finances de lOntario demande des contrl00650073 des salaires pour les travailleuses et travailleurs du secteur public qui reo0069vent des salaires raisonnables, mais il prv006fit toujours aller de lavant, dans son prochain budget provincial, avec de nouvelles rd0075ctions dimpt00200070our les entreprises et les riches.

Si les conservateurs empruntent cette voie tt0065 baisse002c ils risquent dt0072e confronts0020 0075ne bataille ardue. Les travailleuses et travailleurs du secteur public, dont la majorit 006ea eu quune seule augmentation de salaire depuis 1991, perdent de plus en plus de terrain du point de vue c006fnomique, compte tenu de linflation.

Ces personnes ne resteront pas 0072ien faire et 0074olr0065r de nouvelles discriminations et des disparits0020salariales. Elles lutteront , de dire Sid Ryan, qui souligne g0061lement que les conservateurs ont considr quil y avait suffisamment dargent dans la caisse pour songer 0073accorder une augmentation de salaire de 42 pour cent. Cest vraiment lapoge0020de lhypocrisie.

Limpt00200073ur le revenu personnel slve 0065nviron 2 milliards de dollars et les conservateurs ont promis des rd0075ctions dimpt00200061ux entreprises sl0065vant 0032,5 milliards de dollars lors des l0065ctions provinciales de 1999. Malgr 0075ne nouvelle loi qui permet limposition damendes sale0073 aux entreprises polluantes, les conservateurs nont pas appliqu 006ca loi rigoureusement.

Cela dm006fntre un parti pris v0069dent. Les riches sont bien traits0020alors que les autres subissent des gels de salaires et supportent le fardeau c006fnomique. De plus en plus dOntariennes et dOntariens constatent la disparit 0071ui existe en Ontario sous le gouvernement de Mike Harris et elles et ils en ont assez , dajouter Sid Ryan.

Le SCFP-Ontario reprs0065nte 180 000 travailleuses et travailleurs du secteur public.

- 30 -

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Sid Ryan, Prs0069dent du SCFP-Ontario
(416) 209-0066
Stella Yeadon, Communications SCFP
(416) 578-8774