Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Toronto Aprs0020une longue campagne dorganisation par la Division du transport ar0069en du SCFP, les agentes et agents de bord de Royal Air ont commenc ng006fcier leur premir0065 convention collective. Les points en litige incluent la dure0020des journe0073 en devoir, les salaires et le respect au travail. La situation actuelle est telle que certains membres dq0075ipage doivent travailler de longues journe0073, soit jusqu 00323 heures consc0075tives, ce qui est inacceptable et compromet la sc0075rit 0064e nos membres , dexpliquer Denise Hill, prs0069dente de la Division du transport ar0069en du SCFP.

Une augmentation de salaire dc0065nte pour les agents de bord de Royal Air est une priorit.0020 Nos membres travaillent trs0020fort pour le transporteur ar0069en et en consq0075ence Royal Air a obtenu dexcellents rendements; nous nous attendons donc 0063e que les travailleuses et travailleurs reo0069vent leur juste part , dajouter Mme Hill.

Il est temps que le personnel de cabine de Royal Air soit trait 0061vec respect et dignit.0020 Lentreprise peut prendre des mesures positives dans cette direction en se prs0065ntant 006ca table de ng006fciation avec un mandat clair de ng006fcier une bonne entente. Le syndicat aimerait que la convention soit disponible pour ratification par ses membres en dc0065mbre prochain , de conclure Denise Hill.

La Division du transport ar0069en du SCFP reprs0065nte 10 000 agentes et agents de bord, dont 380 006cemploi de Royal Air. Le SCFP, le plus important syndicat canadien, compte 480 000 membres dans le transport ar0069en, la sant,0020ld0075cation, les municipalits002c les services sociaux, les services deau, de transport et dans les bibliothq0075es.

- 30 -

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :

Denise Hill (416) 798-3399, poste 227 ou (416) 567-9901 cellulaire
Catherine Louli (613) 237-1590, poste 268, Communications du SCFP