Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

ANNEXE I : COURTES NOTES BIOGRAPHIQUES DE MYRON GORDON

Affiliation

Faculté d’administration,
Université de Toronto
105, rue St-George,
Toronto (Ontario)
M5S 3E6

Formation universitaire

B.A., Université du Wisconsin (Économie), 1941
M.A., Université Harvard (Économie), 1947
Ph.D., Université Harvard (Économie), 1952

Expérience professionnelle

Professeur adjoint :
École des études supérieures en administration industrielle, université Carnegie-Mellon, 1947-1952

Professeur agrégé :
École d’administration, Institut de technologie du Massachusetts, 1952-1962

Professeur à l’École d’administration :
Université de Rochester, 1962-1970
Faculté d’administration, Université de Toronto, 1970 à aujourd’hui

Professeur invité :
Université de la Californie à Berkeley, 1966-1967
Université hébraïque de Jérusalem, 1973
Université de Pennsylvanie, 1977
Université de New York, 1985

Recherche

Plus de 90 articles sur la finance, l’économie, la comptabilité et le développement économique de la Chine. Cinq livres, y compris Finance Investment and Macroeconomics: The Neoclassical and a Post Keynesian Solution, 1994.

Honneurs

Boursier de la Fondation Ford - 1962-1963; Boursier de la Faculté Connaught - 1982-1983; Président, American Finance Association - 1975-1976; Boursier, Société royale du Canada - 1993; Doctorat honorifique en droit, Université McMaster - 1993.

Activités de recherche et activités professionnelles

Corédacteur, Journal of Finance, gestion financière, Journal of Banking & Finance, et Journal of Economics & Business. Divers comités de l’American Finance Association, de l’American Accounting Association, de l’Institut des sciences de gestion.

ANNEXE II : PUBLICATIONS, ÉTUDES ETMOIGNAGES CHOISIS

Vous trouverez, ci-dessous, les publications, études et témoignages choisis quant au développement que j’ai fait du modèle de croissance des dividendes Gordon pour utilisation dans la réglementation du taux de rendement fondé sur la base tarifaire et sur la privatisation et la déréglementation des compagnies d’électricité au Canada. Mon modèle de croissance des dividendes a été adopté par la Commission fédérale américaine de réglementation de l’énergie comme modèle accepté pour arriver au taux de rendement alloué pour un service public.

The Cost of Capital to a Public Utility, East Lansing, MI: Université de l’État du Michigan, l974.

« Rate of Return Regulation in the Current Economic Environment », publié en adaptant la réglementation à une période de compression en cas de pénurie et d’inflation, édité par John L. O’Donnell, université de l’État du Michigan, Institute of Public Utilities 1977. (Présenté à la Huitième Conférence annuelle de l’Institute of Public Utilities, à l’université de l’État du Michigan, 4 et 5 novembre l976.)

« Testimony of Myron J. Gordon and Lawrence I. Gould », sur le taux de rendement qu’AT&T devrait pouvoir obtenir, Commission fédérale des communications, Registre no 79-63, avril 1980.

« Comparative Costs of Financing Hydro-Ontario as a Crown Corporation and a Private Corporation » dans R.J. Daniels, Hydro-Ontario at the Millennium, Montréal : McGill-Queens, 1996, 231- 255.

« A Statement on the Costs and Benefits of Privatisation and Competition in the Ontario Electric Power Industry », pour le Comité consultatif sur la compétition dans l’industrie ontarienne de l’électricité de la province de l’Ontario, à la demande du Syndicat de l’énergie, 25 janvier 1996.

« Memorandum of Evidence », devant la Régie des services publics du Manitoba dans l’affaire de la Requête de hausse tarifaire générale d’Hydro-Manitoba, au nom de l’Association des consommateurs du Canada (Manitoba) et la Manitoba Society of Seniors, Inc., février 1996.

« Hydro-Ontario after the MacDonald Committee Report: Its Disastrous Consequences for the People of Ontario », une analyse des recommandations du Comité MacDonald, préparée à la demande de l’Association du personnel professionnel et administratif d’Hydro-Ontario, 3 octobre 1996.

« A Statement on Retail Transmission Access in British Columbia and Related Matters », pour la Commission des services publics de la Colombie-Britannique, à la demande du Syndicat international des employés professionnels et de bureau, section locale 378, 26 mars 1997.

« Ontario’s Options for Hydro-Ontario » Options politiques, avril 1997 : 16-19.

« The Consequences of Privatizing New Brunswick Power and Deregulating the Electric Power Industry in New Brunswick », pour le Comité spécial sur l’énergie de l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, à la demande des sections locales 2309 et 1733 de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité, 6 janvier 1999.

« An Examination of the Comparative Financial Consequences of Owning and Selling Epcor for the people of Edmonton », pour le Conseil municipal d’Edmonton, à la demande de l’Institut Parkland, juin 1999. 22 pages.

« Don’t Sell Hydro Short. » Options politiques, juin 1999 : 61-4.