Le SCFP fait la promotion de comportements respectueux et dépose son Code de conduite pour ses événements nationaux

Dans une lettre conjointe adressée à tous les organismes détenant une charte du SCFP, le président national, Paul Moist et le secrétaire-trésorier national, Claude Généreux, annonçaient récemment le dépôt du nouveau Code de conduite du syndicat, un document dont l’objectif est d’assurer que tous les événements du SCFP sont accueillants et sécuritaires, afin que tous les membres y aient accès sans contrainte.

Le nouveau code stipule que : « Le présent Code de conduite est destiné à créer un environnement sûr, respectueux et accueillant au SCFP. Il vise à rehausser, et non à  les remplacer, les droits et obligations établis dans les statuts nationaux du SCFP, dans l’Énoncé sur l’égalité et dans les lois applicables en matière de droits de la personne ».

Ce code s’appliquera aux congrès nationaux, aux conférences, aux formations, aux réunions et à tous les autres événements organisés par le SCFP national. Le code prévoit aussi un processus de traitement des plaintes pour comportement inapproprié.

Dans leur lettre, Messieurs Moist et Généreux affirment : « Le code reflète bien notre but collectif : la création d’un syndicat qui suscite la fierté de tous ses membres et leur désir d’y jouer un rôle actif ».

Ce code était l’objet de l’une des principales recommandations du rapport 2007 du Groupe de travail national sur la participation des femmes, une recommandation appuyée par une résolution au congrès du SCFP de 2007. Mis au point par le Service de l’égalité en consultation avec le Comité national des femmes, le code a été approuvé à l’unanimité par le Conseil exécutif national en juin 2010.