Nous avons besoin de solutions publiques et de leadership au niveau fédéral.

Le plan fédéral-provincial en matière de régime d’assurance-maladie, l’Accord sur la santé, a pris fin en 2014. Le gouvernement fédéral a refusé de s’asseoir avec les provinces pour négocier un nouvel accord et a toujours l’intention de réduire les fonds fédéraux, ce qui va favoriser la privatisation.

Les Canadiennes et les Canadiens ont à cœur la survie du système public de santé, dont la fondation repose sur des valeurs d’égalité, de justice et de démocratie. Ils dispensent les meilleurs soins, aux meilleurs coûts. La population souhaite l’élargissement du régime d’assurance-maladie, et non son démantèlement.

Selon un récent sondage pancanadien :

  • 87 pour cent des Canadiennes et des Canadiens sont d’avis que l’amélioration des soins de santé passe par l’adoption de solutions publiques qui transcendent les allégeances politiques [1].
  • Les Canadiennes et les Canadiens s’attendent à ce que le gouvernement fédéral agisse en chef de file dans le dossier de la réforme du système de santé [2].
  • Les Canadiennes et les Canadiens souhaitent que les élus fédéraux traitent la question de l’amélioration du régime d’assurance-maladie comme une priorité absolue [3].


Le Syndicat canadien de la fonction publique représente plus de 628 000 Canadiennes et Canadiens, dont 190 000 travailleuses et travailleurs de la santé. Nous exhortons le gouvernement fédéral à protéger, renforcer et élargir le régime d’assurance-maladie.

Le gouvernement fédéral doit protéger le régime d’assurance-maladie :

  • En accordant un financement stable et suffisant. Il doit négocier avec les provinces et territoires un nouvel Accord sur la santé d’une durée de dix ans, offrant un financement stable et suffisant, et incluant minimalement une indexation de six pour cent.
      
  • En mettant en place des normes pancanadiennes. Il doit renforcer la Loi canadienne sur la santé et interdire le système de ticket modérateur et le dépassement d’honoraires, en plus de corriger les lacunes contenues dans la loi en matière de surveillance et d’établissement de rapports.
      

Le gouvernement fédéral doit renforcer le régime d’assurance-maladie :

  • En assurant des soins de santé sécuritaires. Il doit mettre en place une stratégie pancanadienne visant à réduire les infections associées à la prestation de soins, en consacrant des fonds au maintien de normes d’hygiène microbiologique, en embauchant du personnel de nettoyage supplémentaire au sein des établissements, en réduisant les taux d’occupation des lits d’hôpitaux et en imposant une reddition de comptes.
      
  • En améliorant les soins de première ligne. Il doit promouvoir la prestation de soins de santé primaires efficaces par la voie de nouveaux centres de santé communautaire et de centres de santé communautaire agrandis.
      

Le gouvernement fédéral doit élargir le régime d’assurance-maladie :

  • En améliorant les soins continus. Il doit créer un programme pancanadien de soins continus qui couvre les établissements de soins prolongés ainsi que les soins communautaires en établissement et à domicile, dont le financement proviendra des recettes générales, respectant les normes de la Loi canadienne sur la santé, avec un minimum de personnel et l’élimination progressive des services de santé à but lucratif.
      
  • En assurant l’accès à des médicaments de bonne qualité, à des prix raisonnables. Il doit établir un programme d’assurance-médicaments et exempter les soins de santé des accords commerciaux, en commençant par l’AÉCG.
      

Pour plus d’information, consultez Soins de santé : des solutions publiques - fiches d’information

 

1. Nanos Research, dans Coalition canadienne de la santé. 2010. Election Primer. Put Health Care on the Ballot

2. ipsos. 21 juillet 2011. « When it comes to Healthcare, Most Canadians (89%) Expect the Federal Government to Play a Leading Role – and think that a First Ministers Meeting Needs to be Called as Soon as Possible to Address the Challenges Facing the Health System (92 %) ». 

3. Kennedy, Mark. 28 septembre 2012. « Canadians want Parliament to make medicare top priority. » Postmedia News.

Pour plus de renseignements concernant l’Accord sur la santé et pour les fiches d’information sur chacune de nos propositions, consultez Soins de santé : des solutions publiques - fiches d’information.