Logo du SCFP

Négociation à Saint-Gabriel-de-Rimouski, les parties attendent une recommandation du conciliateur

le 29 septembre 2011 10 h 28
 

Saint-Gabriel-de-Rimouski, le mercredi 28 septembre 2011 –Hier, le conciliateur assigné à la négociation des employés municipaux de Saint-Gabriel-de-Rimouski s’est retiré en vue de déposer une recommandation d’ici à la mi-octobre sur les sujets encore en litige.

Depuis le début de septembre, six journées de négociation ont eu lieu en présence du conciliateur désigné par le ministère du Travail, Éric Girard. Ces journées ont permis de régler plus de 90 pour cent du contenu de la convention collective. Il reste cependant quelques sujets de désaccord entre les demandes des travailleurs, affiliés à la section locale 1142 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ), et les offres des représentants de la municipalité.

Le conseiller syndical au dossier, Yanick Proulx, espère que cette recommandation permettra un dénouement positif et la conclusion d’une entente. « Nous avons fait beaucoup de chemin entre nos positions initiales et le résultat final à ce jour et j’estime que les positions s’étaient rapprochées considérablement. Le conciliateur a fait un bon travail jusqu’à présent et je suis confiant qu’il saura déposer une recommandation qui ira dans l’intérêt des travailleurs, tout en respectant la capacité de payer de l’employeur. Nous rencontrerons nos membres dès que nous aurons reçu la recommandation », a déclaré le porte-parole syndical.

Rappelons que les travailleurs de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Rimouski sont accrédités depuis mars 2010. La section locale 1142 du SCFP-FTQ représente également les travailleurs des municipalités de Sainte-Angèle-de-Mérici, Sayabec, Amqui, Saint-Léon-le-Grand, Lac-au-Saumon, Sainte-Irène et Causapscal. Ces trois dernières municipalités sont également en période de négociation collective.