Logo du SCFP

Détails de l’accord de principe pour les services d’intégration communautaire et les services généraux

le 24 août 2011 5 h 22
 

En Colombie-Britannique, l’Association de négociation des services sociaux communautaires (Community Social Services Bargaining Association ou CSSBA) a rendu publics aujourd’hui le rapport complet et les changements détaillés aux clauses de l’accord de principe. L’organisation des séances d’information et du vote est en cours et les détails devraient être connus sous peu.

« L’entente a été bien reçue car elle offre d’importantes bonifications aux travailleuses et travailleurs qui soutiennent les enfants, les femmes, les adultes ayant des déficiences du développement et d’autres membres vulnérables de notre société.  L’accord améliore la sécurité d’emploi et les pratiques de travail équitables pour les travailleuses et travailleurs, en particulier aux chapitres de la supplantation, des clauses de sélection d’emploi et de l’intimidation.  En outre, le gouvernement a approuvé une subvention au recyclage de 600 000 $ pour les travailleuses et travailleurs du secteur », précise Cheryl Colborne, coordonnatrice des négociations pour les SSC du SCFP.

L’accord de principe, qui devra être ratifié tant par les membres du syndicat que par les employeurs, régit les 15 000 travailleuses et travailleurs des services d’intégration communautaire et des services généraux.

Il reste des points à régler pour les travailleuses et travailleurs qui occupent des emplois similaires en vertu de l’entente générale sur les services autochtones.  Les négociations pour ce groupe doivent reprendre à la fin septembre.