Logo du SCFP

Cols bleus et cols blancs signent pour sept ans

le 21 novembre 2011 9 h 32
 
Berthierville: Cols bleus et cols blancs signent pour sept ans.  Photo Daniel Jalbert

Un nouveau contrat de travail collectif a été paraphé ce 18 novembre à Berthierville, dans Lanaudière. Les 18 employés, représentés par la section locale 4676 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), se sont entendus avec la municipalité pour une convention collective d’une durée de sept ans, couvrant la période de 2010 à 2016. Les membres se sont exprimés en faveur de l’entente de principe à 83,3 pour cent.

La convention collective prévoit des hausses salariales de 2 pour cent pour 2010 et 2011, et de 2,75 pour cent pour les cinq années subséquentes, ainsi que l’indexation des primes. L’entente permet aussi la reconnaissance des acquis ainsi que la création d’un poste permanent et d’un second en voie de permanence. De plus, la formation, lorsqu’exigée par la Ville, sera payée par l’employeur.

Pour les cols bleus, il n’y aura dorénavant qu’un seul titre d’emploi, ce qui permettra d’augmenter l’ensemble des salaires, y compris ceux des travailleurs de l’usine de filtration. De nombreux comités seront mis en place, dont un qui se penchera sur la possibilité de récupérer certaines tâches à l’interne.

Bref, il s’agit d’une entente qui permet aux deux parties de regarder vers l’avenir tout en travaillant pour Berthierville.