Logo du SCFP

Accord de principe dans le secteur des services sociaux communautaires de la C.-B.

le 15 août 2011 3 h 59
 

La grève est évitée grâce à une entente qui bonifie la sécurité d’emploi et les pratiques de travail.

Un accord de principe a été conclu pour les 15 000 travailleuses et travailleurs des services sociaux communautaires de la Colombie-Britannique, ce qui a permis d’éviter la grève.  Les pourparlers se sont poursuivis pendant le week-end afin d’éviter un arrêt de travail imminent. 

D’importantes demandes de négociations ont été accordées et l’entente améliore la sécurité d’emploi et les pratiques de travail pour les travailleuses et travailleurs, notamment aux chapitres de la supplantation, des clauses de sélection professionnelle et de l’intimidation. En outre, le gouvernement a approuvé une subvention de 600 000 dollars pour le recyclage des travailleuses et travailleurs du secteur.

L’association des négociations recommande le règlement à l’unanimité. 

Les membres du syndicat ont fait preuve d’une très grande patience et de beaucoup de solidarité pendant un processus qui s’est avéré très long et souvent frustrant. Pour appuyer leurs demandes, les membres avaient accordé à leur équipe un mandat de grève de 82 pour cent le 30 mai.

Les employeurs et les membres du syndicat pourront maintenant ratifier l’accord de principe.  Les détails de l’entente et du processus de ratification seront rendus publics la semaine prochaine.  Votre comité de négociations est en train de rédiger un rapport exhaustif pour les membres et d’établir un calendrier de ratification.

L’accord de principe vise les travailleuses et travailleurs des services sociaux communautaires des services d’intégration communautaire et des services généraux.  Les négociations visant à régler les points en suspens pour la convention collective des services autochtones commenceront à la fin de septembre.

Le BCGEU, qui est le plus grand syndicat du secteur des services sociaux communautaires, représente environ les deux tiers des travailleuses et travailleurs.  Le SCFP, le SEH et l’ASH sont les deuxièmes plus importants et sont suivis du CLAC, des TUAC, des MUA, du CSWU et du BCNU. L’Association des employeurs des services sociaux communautaires représente 220 employeurs.