Logo du SCFP

Les Torontois veulent garder leurs services et pensent que Ford fait fausse route : un sondage

le 17 janvier 2012 12 h 11
 
Les Torontois veulent garder leurs services et pensent que Ford fait fausse route : un sondage

TORONTO - Selon un nouveau sondage Environics, une majorité de Torontois (64 pour cent) souhaitent préserver les services municipaux, même si cela se traduit par une hausse des frais ou des taxes.

Commandé par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ce sondage montre aussi que 84 pour cent des Torontois aimeraient qu’on augmente ou qu’on maintienne le niveau de dépense dans les services et programmes publics pour les prochaines années.

De plus, ils sont 46 pour cent à croire (et 4 sur 10 à croire fortement) que le maire fait fausse route au chapitre des priorités de la ville. Seuls 38 pour cent des Torontois interrogés se disent d’accord avec le maire.

Ce sondage téléphonique a été réalisé entre le 10 et le 13 janvier 2012, auprès de 600 Torontois adultes. Sa marge d’erreur est de 4,0 points de pourcentage (au niveau de confiance de 95 pour cent).

 


Articles pertinents :

Appui unanime des membres du SCFP au plan d’action de Toronto  (17 janvier 2012)

Le syndicat propose une solution pour protéger les services municipaux et résoudre les différends contractuels  (13 janvier 2012)