LPN voted Best Nurse in ReginaLe SCFP félicite Brianne Cannon pour avoir été nommée « Meilleure infirmière », à Regina.

Brianne Cannon, infirmière auxiliaire autorisée du SCFP, a récemment été élue meilleure infirmière au concours annuel de Prairie Dog, à Regina.

Brianne Cannon aborde sa treizième année à titre d’infirmière et a assumé plusieurs rôles dans le secteur de la santé. Elle a acquis de l’expérience en soins infirmiers en chirurgie, en soins palliatifs, mais, à la naissance de son fils aîné, elle a décidé d’être transférée à l’unité mère-enfant. Elle a été l’une des premières infirmières auxiliaires autorisées à travailler dans le secteur des soins aux nouveau-nés au Canada, dans le cadre d’un projet pilote spécial, à Calgary.

« Ce qui me motive au travail, c’est de faire en sorte que toutes les personnes se sentent acceptées et se sentent à l’aise. Je crois que toutes les personnes, peu importe leurs antécédents, méritent le respect. Que vous soyez un président-directeur général ou une personne aux prises avec des problèmes de toxicomanie, vous devez recevoir les mêmes soins », dit Cannon. « C’est comme ça que je traite mes patients; comme mes amis, comme ma famille. »

La plus grande difficulté au travail, c’est de voir des gens qui reçoivent un traitement inégal. « Je pense vraiment que la raison pour laquelle j’ai été nommée, c’est que je traite tout le monde avec le plus grand respect. Le respect est un choix. Peut-être que je ne suis pas d’accord avec ce qu’un patient fait, mais ça ne me regarde pas. Ce n’est pas moi qui vis sa vie. »

Ce que Brianne préfère dans son emploi, c’est travailler auprès des nouveau-nés.

« C’est un grand honneur d’être avec quelqu’un quand il a besoin de vous. On arrive comme une étrangère, et les personnes décident de vous accorder leur confiance en tant que fournisseuse de soins de santé ».

Après avoir travaillé aux soins palliatifs, en chirurgie et aux soins mère-enfant, Brianne estime que c’est un immense honneur d’être avec les gens aux moments de leur vie où ils sont le plus vulnérables.

« Être au chevet des patients, avec leur famille, être avec des gens qui sont malades et qui ont peur, être avec les nouveaux parents, c’est tout un honneur. Je suis touchée d’être présente auprès des gens dans ces moments-là. »

Brianne dit qu’une chose qu’elle aimerait améliorer dans son milieu de travail, ce serait la possibilité d’utiliser toutes ses compétences et d’élargir la portée de son travail.

« J’ai travaillé dans des milieux de travail nombreux et différents, et j’ai toujours dû mettre mes compétences à l’épreuve. Je serais ravie si tout le monde comprenait qu’il y a de la place pour tout le monde.

« Nous, les infirmières auxiliaires autorisées, nous ne recevons pas toujours le respect qui nous est dû pour notre éducation, nos compétences et notre savoir. Mais, comme en tant que fournisseuses de soins de santé, nous sommes bien plus fortes ensemble. Nous sommes beaucoup plus fortes ensemble que divisées, et les patients bénéficient davantage de nos services lorsque nous travaillons en équipe ».

Comment Brianne Cannon réagit-elle à son nouveau titre de meilleure infirmière de Regina?

« Je suis très touchée et reconnaissante. C’est aussi un choc. C’est merveilleux de recevoir une reconnaissance lorsqu’on fait tout son possible chaque jour, au travail.

Gordon Campbell, président du conseil de soins de santé du SCFP, ajoute : « Au nom du Conseil de soins de santé, nous félicitons Brianne d’avoir obtenu le titre de meilleure infirmière et nous la remercions d’avoir fait œuvre de pionnière à titre d’infirmière auxiliaire autorisée. »