Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Mark Hancock​Vancouver – Mark Hancock a été élu président national du Syndicat canadien de la fonction publique. Plus de 2100 délégués, représentant les sections locales du SCFP de tout le pays, ont élu M. Hancock à la tête du plus grand syndicat du Canada. Le vote a eu lieu au 27e congrès bisannuel du SCFP qui se tient cette semaine à Vancouver.

« Je ferai de mon mieux chaque jour pour défendre nos membres de tout le pays. Je suis très honoré d’être votre président national », a déclaré Mark Hancock aux délégués après son élection.  M. Hancock, qui est président du SCFP-Colombie-Britannique depuis 2013, a remporté la victoire au premier tour de scrutin, défaisant Fred Hahn, président du SCFP-Ontario.

« Je félicite le confère Fred pour sa campagne énergique et enthousiaste.  Je serai heureux de travailler avec lui et avec tous les membres du SCFP afin de rendre notre syndicat encore plus fort pour le bénéfice des travailleurs du Canada et d’ailleurs dans le monde », a poursuivi Mark Hancock.

M. Hancock est membre de la section locale 498 du SCFP représentant les employés municipaux de Port Coquitlam depuis 1984. Il succède à Paul Moist qui prend sa retraite après plus de 40 ans comme membre du SCFP, dont 12 passés au poste de président national. 

« Le confrère Mark est un militant dévoué et un leader compétent, avec qui j’ai eu le plaisir et l’honneur de travailler pendant de nombreuses années. Il est un syndicaliste infatigable qui parlera haut et fort au nom des membres du SCFP et de tous les travailleurs canadiens.  Je sais que le SCFP et le mouvement syndical seront encore plus forts sous son leadership », a souligné Paul Moist.

Mark Hancock deviendra officiellement président national à la fin des travaux du congrès national du SCFP, le vendredi 6 novembre 2015. 

Charles Fleury a pour sa part été réélu par acclamation au poste de secrétaire-trésorier national.

« Je veux vous remercier tous de m’avoir accordé le privilège de vous servir pour un autre mandat. Je suis convaincu qu’ensemble nous saurons relever tous les défis qui nous attendent. Et je vais y veiller : nous aurons les ressources financières pour réussir », a-t-il affirmé.