Richmond (C.-B.) – Cette semaine, on annonçait que 73 collectivités rurales et éloignées seraient ciblées par le programme britanno-colombien de services paramédicaux communautaires. Il s’agit d’un pas important dans l’accès aux soins primaires, selon le SCFP 873, le Syndicat des ambulanciers de la C.-B.

Le programme de services paramédicaux communautaires offre des services de santé étendus aux citoyens. Ces services sont prodigués par des ambulanciers qui ont ainsi l’occasion de mettre leur formation en pratique auprès des populations rurales et éloignées.

« Les services paramédicaux communautaires bonifient les soins prodigués dans ces régions, explique le président du SCFP 873, Bronwyn Barter. Et les ambulanciers sont parfaitement capables de prodiguer ces soins. Grâce à l’expansion de l’accès aux soins à Alexis Creek, Anahim Lake, Bella Bella et Bella Coola, un grand nombre de patients pourront obtenir les soins dont ils ont besoin à proximité de chez eux, et un plus grand nombre d’ambulanciers seront en mesure de prodiguer ces soins. »

Sous le programme amélioré annoncé mercredi par le ministre de la Santé Terry Lake, les ambulanciers pourront, entre autres, vérifier la pression artérielle, prodiguer des soins aux diabétiques, identifier les risques de chute, évaluer la médication des patients, évaluer l’état des patients après une blessure ou une maladie et aider les personnes souffrant de troubles respiratoires. Le principe des services paramédicaux communautaires consiste à permettre aux ambulanciers de prodiguer des soins de base, dans les limites de leurs compétences, en partenariat avec les fournisseurs locaux de soins de santé.

L’an dernier, la Colombie-Britannique lançait neuf premiers projets-pilotes de services paramédicaux communautaires. Cette année, elle étend cette initiative à l’échelle provinciale, soit à 31 agglomérations du centre, à 18 agglomérations du nord, à 19 agglomérations de l’île de Vancouver et à cinq agglomérations de la région côtière de Vancouver.

Cette expansion sera appuyée par la création de 80 postes équivalents plein temps. Ces postes viendront aussi accroître les capacités de réponse aux urgences. Les ambulanciers communautaires devraient commencer à prodiguer des soins dans le nord de la province cet automne, dans le centre dès le début de 2017 et, enfin, sur l’île et la région côtière de Vancouver au printemps 2017.

BC Emergency Health Services coordonne la mise en œuvre du programme en collaboration avec le ministère de la Santé, les autorités sanitaires régionales, le SCFP 873 et l’Autorité sanitaire des Premières Nations, entre autres partenaires.