Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

SURREY, BC – La section locale 402 du SCFP et la ville de Surrey entreprennent aujourd’hui deux journées de négociations visant à renouveler leur contrat de travail. Cette étape marque donc le début des négociations pour les quelque 17 000 employés municipaux oeuvrant dans le Lower Mainland. La section locale 402 du SCFP est la première des 21 unités d’accréditation locales du SCFP qui seront à l’oeuvre au sein de 30 différentes tables de négociation, avec 20 municipalités, au cours des prochains mois.

La présidente de la section locale 402 du SCFP, Jeannie Kilby, estime que son syndicat est bien préparé et fin prêt pour cette première ronde de négociations. « Au cours des derniers mois, nous avons consulté nos membres afin d’établir nos priorités et nous sommes impatients d’échanger des propositions avec la ville de Surrey », explique-t-elle. Des entretiens sont prévus aujourd’hui et demain. Jusqu’ici, Surrey et la section locale 402 sont les seules parties qui ont annoncé des dates de négociation.

Parmi les municipalités avec lesquelles les sections locales du SCFP vont négocier au cours des prochains mois, on retrouve celles de Surrey, Vancouver, North Vancouver, Lions Bay, Burnaby, Richmond, Delta, Coquitlam, Port Coquitlam, New Westminster, White Rock, Port Moody, Langley, Maple Ridge, Pitt Meadows, Abbotsford, Chilliwack, Mission, Squamish et Whistler.

Le coordonnateur des négociations de la section métropolitaine du SCFP, Tom O’Leary, prévoit que la plupart de ses sections locales et leurs employeurs parviendront à se lancer dans des négociations formelles avant la fin de l’année. La plupart des contrats de travail en cours sont d’une durée de quatre ans, et ils prendront fin le 31 décembre 2015.

« Nos sections locales sont organisées et motivées. Nous sommes impatients de participer à des discussions respectueuses et productives qui se concluront par des signatures de conventions collectives justes et équitables », déclare O’Leary.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Tom O’Leary
Coordonnateur des négociations de la section métropolitaine du SCFP
 250-862-6131

Murray Bush
Service national des communications du SCFP
 778-554-2234