Le syndicat des employés de première ligne de l’Iris Kirby House et de l’O’Shaughnessy House maintient son appui à la procédure d’examen qui doit résoudre ses différends avec la direction de ces refuges. Néanmoins, le personnel craint les répercussions possibles des retards et des résultats sur la sécurité et le bien-être des femmes et des enfants qui ont besoin d’un refuge et de services.

« L’incertitude qu’engendre cette situation nous exaspère, tout comme son impact sur notre environnement de travail, raconte la présidente de la section locale 3762 du SCFP, Debbie Turner. C’est préoccupant de ne pas connaître encore les résultats. Cela devient très stressant, autant pour le personnel que pour les femmes qui reçoivent nos services. »

« La démarche prend plus de temps que prévu, explique Ed White, conseiller national au SCFP. À cause des problèmes qui restent à régler, la sécurité et l’avenir de ces femmes sont plus incertains. »

« Le gouvernement dit qu’il dispose de plans d’urgence, mais on ne sait pas trop de quels plans il s’agit, ajoute-t-il. S’ils consistent à déménager les femmes et les enfants à d’autres endroits, cela pourrait compliquer gravement la prestation des services de soutien. »

« Nos membres, même s’ils n’ont rien à voir avec les difficultés financières de l’organisme, continuent à appuyer la procédure d’examen de la direction que mène le gouvernement, insiste M. White. Ils sont résolus à maintenir les services de première ligne sans interruption pendant cette procédure et à les garder disponibles pour les femmes et les enfants victimes de violence familiale. »

« Nous avons bon espoir qu’on trouvera des solutions acceptables pour toutes les parties, particulièrement pour les familles qui ont besoin de nous. » 

La section locale 3762 du SCFP représente une trentaine d’intervenants en situation de crise des refuges Iris Kirby House à St. John’s et O’Shaughnessy House à Carbonear. Chaque année, Iris Kirby House abrite, défend et soutient des centaines de femmes et d’enfants victimes de violence familiale.