Julie Kaisla au forum de la santé et la sécurité.​James Chai | Service des communications du SCFP

Le stress a été l’une des importantes questions soulevées lors du forum sur la santé et la sécurité tenu au congrès national du SCFP à Vancouver. 

Deux experts ont pris la parole et les membres ont eu l’occasion d’échanger et de recevoir des outils et des conseils en vue de mieux comprendre les causes du stress, ses effets sur la santé et les manières de le prévenir.

Julie Kaisla, de l’Association canadienne de santé mentale, division de Vancouver, a parlé des différentes blessures psychologiques causées par des charges de travail excessives, ainsi que des différentes stratégies permettant de réduire les effets du stress. 

Cassie Loveless, ambulancière et répartitrice aux urgences médicales chez BC Ambulance Service, a pour sa part raconté son expérience du stress post-traumatique et expliqué comment elle compose avec cette maladie « silencieuse ». Elle a également évoqué diverses stratégies permettant de prévenir l’aggravation des blessures psychologiques. 

Les conseillers en santé et sécurité du SCFP ont présenté aux membres les outils et les ressources à leur disposition pour les aider à comprendre et à prévenir les blessures psychologiques. De plus, une nouvelle trousse de prévention de la violence, mise au point par le service de santé et de sécurité du SCFP, a été distribuée aux participants. Le forum a aussi été l’occasion de lancer la nouvelle série de cours sur la santé et la sécurité.

Le forum s’est terminé sur une période de questions et par une table ronde sur la prévention du stress.