TORONTO — Jeudi, le gouvernement ontarien déposait un projet de loi qui permettrait à la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents de travail (CSPAAT) d’approuver automatiquement les demandes d’indemnités des premiers répondants souffrant d’un trouble de stress post-traumatique (TSPT). Ce geste est l’aboutissement de plusieurs années de pressions de la part des ambulanciers membres du SCFP, des autres premiers répondants et du NPD ontarien pour faire reconnaître le TSPT comme une maladie liée aux tâches des travailleurs des services d’urgence.

 

S’il est adopté, cet amendement à la loi s’appliquera aux ambulanciers, aux répartiteurs des services d’urgence, ainsi qu’aux pompiers, aux services d’urgence autochtones, aux agents correctionnels et aux policiers, selon le ministre du Travail. Pourront s’en prévaloir les premiers répondants à qui on aura diagnostiqué un TSPT jusqu’à 24 mois avant l’entrée en vigueur de cet amendement.

 

« Nous croyons que ce que propose le ministre simplifiera effectivement l’accès aux prestations, affirme le président du SCFP-Ontario, Fred Hahn. Les ambulanciers et les autres premiers répondants sont souvent témoins de traumatismes terribles. Il faut tout faire pour leur permettre d’avoir accès à l’aide et au soutien dont ils ont besoin. »

 

Le SCFP représente plus de 5500 ambulanciers ontariens. Il fait campagne depuis des années pour obtenir la reconnaissance du TSPT comme maladie du travail pour les premiers répondants.

 

« Ce changement à la CSPAAT, nous l’attendions depuis trop longtemps, souligne Jeff VanPelt, ambulancier et président du Comité des ambulanciers ontariens du SCFP (CACO). J’aimerais remercier tout le monde, et tout particulièrement la députée néo-démocrate Cheri DiNovo qui a porté notre cause inlassablement et présenté plusieurs projets de loi à l’Assemblée législative. »

 

Le SCFP est le syndicat communautaire de l’Ontario. Il représente plus de
250
000 membres qui fournissent les services de qualité sur lesquels nous comptons tous au quotidien. Les membres du SCFP-Ontario sont fiers d’œuvrer dans les services sociaux, la santé, les municipalités, les conseils scolaires, les universités et les lignes aériennes.

 

Pour en savoir plus, contactez :
  

Craig Saunders                

Service des communications du SCFP

416-576-7316

 

Stella Yeadon                   

Service des communications du SCFP

416-559-9300