SUDBURY, ONT. – La section locale 4705 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente 1500 cols bleus et cols blancs municipaux de la Ville du Grand Sudbury, a réclamé l’aide d’un conciliateur provincial dans ses pourparlers avec l’employeur.

« Nous ne sommes pas rendus aussi loin que nous l’espérions, explique son président Darryl Taylor. Après plus de 25 jours de négociation, nous voyons l’impasse approcher. Nous espérons que l’intervention d’un conciliateur provincial vienne remettre ces pourparlers sur une voie productive. C’est pourquoi nous en avons fait la demande au ministère du Travail. »

La convention collective du syndicat est échue depuis le 31 mars, mais les parties négocient depuis le début du mois de mars. Cela dit, il n’y a plus aucune séance au calendrier.

La section locale 4705 du SCFP représente la majeure partie des syndiqués de la ville, y compris ses ambulanciers, ses chauffeurs d’autobus, son personnel de bureau, son personnel technique et ses employés affectés aux piscines, aux bibliothèques, à la voirie, aux parcs, aux installations d’eau et d’eaux usées, à la collecte des ordures et à Ontario au travail.

Pour en savoir plus, contactez :

Mike Brady
Conseiller national du SCFP
 705-626-2203

Andrea Addario

Service des communications du SCFP
 416-738-4329