GRAND FORKS, BC – Le SCFP a conclu une entente avec la Ville de Grand Forks en vue de protéger les emplois et d’éviter les licenciements annoncés en septembre.

Selon la présidente du SCFP 4728, Sukie Lawrence, cette entente découle d’une proposition syndicale qui définissait une série de mesures permettant de redresser le manque à gagner budgétaire de l’employeur tout en respectant les travailleurs.

Le syndicat a profité d’un fort appui populaire. Le 14 décembre, il avait publié une lettre ouverte au maire et au conseil municipal où il exposait la situation et révélait que la Ville avait promis d’adopter les mesures nécessaires afin d’éviter de licencier des employés actifs.

« Nous sommes heureux qu’après trois mois éprouvants, la Ville ait accepté d’accorder la priorité à la protection de ses employés tout en réglant ses problèmes financiers », a déclaré Mme Lawrence.

Le syndicat compte rebâtir sa relation avec l’employeur à la suite de cette entente.