Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Yarmouth, N.-É. – Le SCFP-Nouvelle-Écosse tiendra son 53e congrès à l’hôtel Rodd de Yarmouth, du 24 au 27 avril. Ce congrès se penchera sur plusieurs dossiers préoccupants pour les 19 000 membres du SCFP de la province et leurs proches, dont le récent budget provincial, les menaces de privatisation, le projet de loi 148 et les autres mesures législatives rétrogrades du gouvernement McNeil.

Les médias sont invités à assister au congrès et à en faire le compte rendu.

Moments forts de la programmation :

  • 24 avril, 19 heures : Ouverture du congrès par la présidente par intérim Dianne Frittenburg
  • 25 avril, 9 heures : Mot de bienvenue de la mairesse de Yarmouth, Pam Mood
  • 25 avril, 11 heures : Allocution du président national du SCFP, Mark Hancock
  • 25 avril, 13 h 15 : Allocution d’Ian Johnston, vice-président du Nova Scotia Health Care Network
  • 25 avril, 14 heures : Allocution du secrétaire-trésorier national du SCFP, Charles Fleury
  • 26 avril, 10 heures : Allocution de Gary Burrill, chef du NPD-Nouvelle-Écosse
  • 26 avril, 11 heures : Allocution de Danny Cavanagh, président de la Fédération du travail de Nouvelle-Écosse
  • 26 avril, midi : Dîner-causerie Justice mondiale sur les efforts de réinstallation des réfugiés syriens à Yarmouth, avec Dr Bdir Hussein
  • 27 avril, 9 h 30 : Élection des dirigeants du SCFP-N.-É., présidée par la directrice régionale de l’Atlantique au SCFP, Jacquie Bramwell

Le SCFP est le deuxième syndicat en importance en Nouvelle-Écosse. Il y représente plus de 19 000 travailleurs et travailleuses du secteur public.