Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

SYDNEY – Le 52e congrès du SCFP-Nouvelle-Écosse se déroulera du 26 au 29 avril au Membertou Convention Centre de Sydney.

On y abordera divers dossiers d’intérêt pour les 19 000 membres du SCFP dans cette province et leurs proches. Par exemple, on y parlera de la charge antisyndicale que mène le gouvernement McNeil, des budgets fédéral et provincial, des changements prévus dans les services de soutien à domicile, des services de garde et de la réorganisation des soins de santé.

Les médias sont les bienvenus.

Voici les faits saillants du programme :

  • 26 avril à 19 h : Ouverture du congrès par son président Danny Cavanagh; allocution de Rick Clarke, président de la Fédération du travail de la N.-É.
  • 27 avril, 9 h 30 : Mot de bienvenue et cérémonie de purification avec le chef membertou Terry Paul; mot de bienvenue du maire de la MRCB, Cecil Clarke.
  • 27 avril, 10 h 30 : Robert Chisholm, député fédéral de Dartmouth, parle des modifications à l’assurance-emploi
  • 27 avril, 11 h : Allocution du président national du SCFP, Paul Moist.
  • 28 avril, 9 h 30 : Allocution de Daniel Legere, vice-président général du SCFP pour la région Atlantique-Maritimes.
  • 28 avril, 10 h 30 : Allocution de Charles Fleury, secrétaire-trésorier national du SCFP.
  • 28 avril, 11 h : Moment de recueillement à l’occasion du Jour de compassion
  • 29 avril, 9 h : Élection des dirigeants du SCFP-N.-É. présidée par Jacquie Bramwell, directrice régionale du SCFP-Atlantique.

Le SCFP est le deuxième syndicat en importance en Nouvelle-Écosse. Il y représente plus de 19 000 hommes et femmes à l’œuvre dans le secteur public.