Cette semaine, le SCFP a lancé une nouvelle campagne publicitaire télévisuelle afin de critiquer la stratégie du gouvernement de la Saskatchewan, qui se lance dans la privatisation des services publics.

En 2009, Brad Wall avait déclaré qu’il ne permettrait jamais à quiconque « d’utiliser son portefeuille pour éviter les files d’attente». Pourtant, c’est exactement ce que son gouvernement est en train de faire. 

« Nous sommes profondément inquiets de l’ampleur de cette stratégie de privatisation et de ce qu’elle fera subir aux familles à la grandeur de la province. Le SCFP croit fermement aux services de santé publics de la Saskatchewan mais, clairement, le gouvernement a une vision différente de ce que sont les meilleurs intérêts de la population de la province. Le gouvernement persiste donc à privatiser des services qui sont pourtant offerts à moindre coût par le secteur public, et il continue à faire disparaître des emplois bien rémunérés à la grandeur du territoire », constate le président du Conseil des services de santé du SCFP, Gordon Campbell.

Cette campagne publicitaire est diffusée par les stations de télé et les sites Internet sur tout le territoire de la province.