Paris and BeirutEn réponse aux attaques choquantes et inquiétantes qui ont eu lieu la semaine dernière, notamment à Paris le 13 novembre et à Beyrouth le 12 novembre, le président du SCFP National, Mark Hancock, a fait une déclaration au nom des membres du SCFP.

« Nous offrons nos sincères condoléances aux familles et amis des personnes qui ont été tuées ou blessées », a dit M. Hancock. « Nous compatissons également avec les secouristes et les travailleuses et travailleurs de la santé qui sont aux premières lignes de la lutte contre le terrorisme. Nous les remercions pour leur travail, leur leadership et leur dévouement dans ces moments difficiles. »

Le SCFP tient à assurer sa solidarité avec les peuples de la France, du Liban, et à toutes les personnes touchées par une violence insensée partout dans le monde.

« Nous déplorons ces actes de violence », a déclaré Charles Fleury, secrétaire-trésorier national du SCFP. « Nous continuerons à travailler pour la paix et demandons à notre gouvernement de mettre fin aux agressions militaires à l’étranger, et à la communauté internationale de veiller à ce que la démocratie et les droits de la personne l’emportent sur la violence et la peur. »