Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

OTTAWAAprès 12 années  à la tête du plus grand syndicat au Canada, le président national du SCFP, Paul Moist, a annoncé qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors du congrès national de novembre prochain. « Les membres du SCFP sont au service des Canadiens 24 heures sur 24, 365 jours par année. Ils offrent des services publics, en santé et en éducation par exemple, qui contribuent à faire du Canada une société plus juste et plus égalitaire. Ce fut un honneur de servir ces membres pour la plus grande partie de ma vie professionnelle », a souligné M. Moist.

« Mais après 40 ans comme membre du SCFP, 32 ans de travail syndical à temps plein, dont 12 à titre de président national, il est temps pour moi de passer le flambeau et ainsi permettre l’émergence d’une nouvelle génération de leaders au sein du SCFP », a-t-il ajouté.

Paul Moist est le cinquième président national du SCFP et le premier a être originaire de l’Ouest canadien. Depuis son élection à la tête du SCFP en 2003 :

  • le syndicat a accueilli 100 000 nouveaux membres et représente actuellement 634 000 travailleurs.
  • les fonds dans la Caisse nationale de grève sont passés de 13 à 80 millions de dollars.
  • les liens unissant le SCFP au Congrès du travail du Canada, à l’Internationale des services publics (une organisation syndicale mondiale qui compte plus de 20 millions de membres), au Nouveau Parti démocratique du Canada et à de nombreux groupes faisant la promotion de la justice sociale, comme le Conseil des Canadiens, se sont renforcés.

« Le SCFP regorge de militants de talent et j’ai confiance que les délégués au congrès national choisiront une présidente ou un président d’envergure qui veillera à ce que notre syndicat continue d’avancer », a conclu M. Moist.

À la retraite, Paul Moist entend continuer de militer au sein du NPD et de groupes faisant la promotion de la justice sociale comme le Conseil des Canadiens.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) est le plus grand syndicat canadien. Il compte 634 000 membres dans tout le Canada et représente notamment des travailleurs de la santé, des services d’urgence, de l’éducation, des services de garde, des municipalités, des services sociaux, des bibliothèques, des services publics, des transports et du transport aérien.

Le congrès national du SCFP se déroulera à Vancouver du 2 au 6 novembre.

Pour plus d’information :
Philippe Gagnon
Relations médias du SCFP
613 894-0146
pgagnon@scfp.ca