COURAGELa plus grosse centrale syndicale aux Philippines est connue sous un acronyme qui la caractérise bien : COURAGE, soit la version courte de Confederation for Unity, Recognition and Advancement of Government Employees (Confédération pour l’unité, la reconnaissance et l’avancement des employés du gouvernement).

En effet, Randy Vegas et Raul Camposano sont deux organisateurs de la centrale qui ont bien du courage. Enlevés en décembre 2012, ils sont détenus depuis pour avoir affirmé leurs droits et ceux des travailleurs.

« Il est incompréhensible que le président Aquino III fasse la sourde oreille devant l’incarcération injustifiée de Randy et de Raul, alors qu’il avait promis “la justice pour tous” lors de son discours inaugural. Malheureusement, son gouvernement a manqué lamentablement à ses obligations en matière de droits de la personne », a affirmé Betty Valenzuela du Comité pour la justice mondiale.

COURAGE, qui compte plus de 200 000 membres, lutte contre la corruption gouvernementale en s’opposant à la privatisation des services publics.

« À bien des endroits, les syndicats ont réussi là où les gouvernements ont échoué. Le SCFP soutient fermement COURAGE dans ses efforts pour faire libérer Randy Vegas et Raul Camposano. La solidarité ne connaît pas de frontières », a ajouté Mme Valenzuela.