Une entente de principe a été établie entre la section locale 255 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et Bruce Telecom.

Les deux parties sont parvenues à une entente le 20 mai, avec l’aide d’un médiateur nommé par le gouvernement fédéral.

Le règlement proposé sera présenté aux membres de la section locale 255 du SCFP aux fins d’examen et d’un vote de ratification le 3 juin, à Kincardine.

La section locale 255 du SCFP et Bruce Telecom ont convenu que les services ne seront pas perturbés jusqu’à ce que les deux parties aient eu l’occasion d’examiner l’entente et de tenir un vote visant à l’accepter ou la rejeter. Par conséquent, la date limite du 29 mai préalablement établie en vue d’un lock-out ou d’une grève n’est plus en vigueur.

Les conditions de l’entente ne seront pas divulguées par la section locale 255 du SCFP jusqu’à ce que les membres aient eu l’occasion d’examiner son contenu et de décider s’ils l’acceptent ou non.

Par conséquent, le syndicat ne fera aucun autre commentaire avant le vote de ratification du 3 juin.

Pour plus de renseignements :

Sherry Anstett
Porte-parole de la section locale 255 du SCFP 
 519-477-5313

Kevin Wilson
Communications du SCFP
 416-821-6641