Le président de la section locale représentant les agents spéciaux de la Commission de transport de Toronto (CTT) estime que les usagers, les employés de la CTT et la direction doivent travailler ensemble pour rendre le plus important système de transport en commun au Canada plus sécuritaire (« safer way ») pour tout le monde.

« Chaque jour, nos membres font tout leur possible pour assurer la sécurité des usagers et du personnel de la CTT », a déclaré James Bingham, président de la section locale 5089 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

« Ils font ce travail dans des conditions extrêmement difficiles et avec des ressources limitées. Les stratèges de salon qui lancent des attaques dans les médias n’aident personne », a-t-il ajouté.

James Bingham a fait cette déclaration en réponse aux rapports publiés sur les problèmes de sûreté et de sécurité sur certains trajets de la CTT.

« La solution pour régler ces problèmes n’est pas d’attaquer les personnes qui ont promis de protéger les usagers et les employés de la CTT. Personne ne bénéficie d’une telle approche, qu’il soit question de sûreté et de sécurité, de véhicules trop bondés, de leur arrivée à temps, ou des normes acceptables de propreté dans le système », a dit‎ Bingham.

« Nous devrions plutôt collaborer pour s’assurer que tous les services de la CTT ont les ressources et le soutien nécessaires pour améliorer le système et s’assurer que tout le monde, les usagers et personnel, se rendent à destination en toute sécurité et à temps », a-t-il ajouté.

Hier, Bingham s’est adressé à Andy Byford, président-directeur général de la CTT pour discuter de la sûreté et sécurité du système. Byford a manifesté un appui ferme envers les membres de la section locale 5089 et les agents spéciaux du transport en commun.

Les agents spéciaux de la CTT sont des agents de la paix assermentés nommés par le Conseil des Services de police de Toronto.  Les agents spéciaux ont la même autorité que les agents de police pour appliquer les diverses lois fédérales et provinciales en cas d’infractions dans tout véhicule ou sur la propriété de la CTT.

Pour plus de renseignements :

James Bingham
Président de la section locale 5089 du SCFP
 289-987-4865

Kevin Wilson
Communications du SCFP
 416-821-6641