Cette semaine, une coalition de 13 associations de retraités tiendra son assemblée de fondation. La «Coalition citoyenne pour mieux vivre et vieillir» (C2V2) va adopter des statuts réglementaires et élire un exécutif afin de se fonder légalement. Les participants feront le point sur les actions passées de la Coalition et prépareront celles à venir.

Réunis en conférence de presse ce lundi, les principaux représentants de la Coalition ont fait état des efforts renouvelés de la Coalition en faveur d’une retraite décente pour tous.

Commentant le dossier de l’amélioration des régimes de retraite publics, ils ont souligné que 2016 sera une année cruciale pour les aînés, ceux d’aujourd’hui comme ceux qui leur succèderont demain. Le gouvernement fédéral va en effet organiser, ou poursuivre, une vaste consultation des provinces sur le système de retraite public, qu’il a promis d’améliorer lors de la récente campagne électorale.

«Une première rencontre des ministres des Finances a déjà permis de constater les résistances habituelles du ministre Leitão du Québec et de certains de ses homologues d’autres provinces. Ils ont en fait décidé… de ne rien décider et de s’en reparler dans un an», a rappelé Jean Carette, porte-parole de la Coalition.

«Ce que ça veut dire, c’est que nous devons faire pression avec nos arguments et nos interventions pour contraindre le gouvernement fédéral à intervenir et à respecter ses promesses, et ainsi rejoindre les revendications minimales portées par tous les groupes d’aînés. À savoir, en priorité, une nette amélioration du RRQ pour sortir des dizaines de milliers d’aînés de leur pauvreté, actuelle ou prévisible», a-t-il expliqué.

«L’équipe de Trudeau ne bougera réellement que si elle perçoit une opinion publique ferme, unie et décidée à agir. Ne l’oublions pas: la retraite décente n’est pas un privilège, mais un droit immédiat et un avenir, celui de tous», a conclu Jean Carette.

L’assemblée de fondation de la Coalition aura lieu le vendredi 19 février de 9h à 16h30 à la salle du sous-sol de l’édifice des TUAC 500, au 1200, boul. Crémazie Est, Montréal.

La Coalition citoyenne pour mieux vivre et vieillir regroupe 13 associations de retraités et plusieurs dizaines de milliers de retraités. Son «Manifeste pour une retraite décente pour toutes et pour tous» est disponible sur le web.

Elle regroupe: l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), Espaces 50+, le Regroupement des syndicalistes à la retraite affilié au Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, le Regroupement des syndicalistes à la retraite affilié au Conseil régional FTQ Laurentides-Lanaudière, les Retraités du 429 (cols blancs de la Ville de Montréal), le Regroupement des retraités cols bleus de la Ville de Montréal, l’Organisation des retraités du transport de Montréal (ORE-TM), l’Association des retraités du transport en commun urbain de Montréal (ART-CUM), les Retraités du personnel syndiqué de Gaz Métro, l’Association du personnel retraité de la Ville de Québec (APRVQ), APRÈS L’UM (personnel retraité de l’Université de Montréal), de même que l’Association des syndicalistes retraités du Canada (ASRC-CTC) et la Fédération des syndicalistes à la retraite du Québec (FSR-FTQ-ASRC).