Logo du SCFP

Comment réduire notre empreinte écologique au congrès

le 20 juillet 2007 11 h 46
 

Nous avons tous pris conscience de la dure réalité du changement climatique. Nous devons réévaluer nos façons de faire dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Et cela inclut la manière dont nous menons nos affaires au SCFP, que ce soit au congrès ou dans nos activités quotidiennes. En janvier 2003, le SCFP a appuyé une déclaration de principe en faveur de la ratification du protocole de Kyoto par le Canada.

Voici quelques suggestions pour réduire votre empreinte écologique au congrès, ainsi que dans vos déplacements pour vous y rendre et en revenir.

Au congrès

  • Réduisez les déchets et recyclez autant que possible. L’élimination de déchets émet du méthane, un puissant gaz à effet de serre.
  • Rendez-vous à pied au centre des congrès depuis votre hôtel au lieu de prendre un taxi. Ou prenez les transports en commun. Toronto est doté d’un excellent système de transports en commun (autobus, tramway, métro) qui donne facilement accès au Palais des congrès du Toronto métropolitain.
  • Minimisez votre utilisation d’électricité. Éteignez les ordinateurs, cellulaires, Blackberries et autres appareils électroniques lorsque vous ne vous en servez pas.
  • Débranchez les chargeurs de ces appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Les chargeurs utilisent une « énergie au ralenti » lorsqu’ils sont branchés, ce qui signifie qu’ils drainent, utilisent et gaspillent de l’électricité tout simplement en étant branchés dans une prise.
  • Éteignez les lumières et les appareils dans votre chambre d’hôtel lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Conservez l’énergie de chauffage et de climatisation dans votre chambre d’hôtel en baissant le chauffage et en éteignant la climatisation lorsque vous n’y êtes pas.

Vous rendre au congrès et en revenir

  • On peut se rendre à Toronto par différents moyens de transport. C’est une ville centrale accessible en autobus, en train et en voiture depuis d’autres villes et municipalités.
  • Faites du co-voiturage avec d’autres personnes déléguées de votre section locale ou de votre ville si vous pouvez vous rendre en voiture à Toronto. Le cas échéant, annoncez sur le site Web et les serveurs de liste de votre section locale que vous pouvez prendre des passagers.
  • Prenez l’autobus ou le train plutôt que l’avion si vous êtes à une distance raisonnable de Toronto (p. ex., de Montréal, Québec, Ottawa, Hamilton, Windsor, London, Kitchener, Niagara, Kingston, Sudbury, North Bay, Sault Ste Marie, même Thunder Bay et Winnipeg). Le train est parfois aussi rapide que l’avion à partir de certains de ces centres. La gare Union à Toronto est située à quelques rues du palais des congrès. Les déplacements en train émettent moins de gaz carbonique que les déplacements en avion.
  • Si vous devez prendre l’avion, achetez des crédits de carbone légitimes pour compenser les émissions de carbone dans l’atmosphère.

Ce sont là quelques mesures que peut prendre notre syndicat pour amoindrir les effets climatiques dommageables de notre travail. Nous apprécions nous réunir comme syndicat, mais nous devons agir de façon responsable et réduire nos émissions de carbone chaque fois que nous le pouvons.

Comment réduire notre empreinte écologique au congrès - format PDF
(105 kB)