Gloria LepineGloria Lepine a été élue membre du conseil exécutif national du SCFP à titre de vice-présidente à la diversité en novembre 2015.

Elle travaille à plein temps comme déléguée syndicale principale du SCFP 3550, poste qu’elle occupe depuis 2006. Le SCFP 3550 représente le personnel de soutien des écoles publiques d’Edmonton.

De 2009 à 2011, Gloria était sénatrice au Conseil national des Autochtones du SCFP, ainsi qu’au Conseil des Autochtones du SCFP-Alberta.

Gloria milite depuis longtemps pour obtenir justice pour les femmes et les filles autochtones assassinées et portées disparues. Elle a organisé et participé à de nombreuses actions de sensibilisation et de revendication, dont les campagnes « Poupées sans visage » et « Volatilisées dans la nuit ». Elle a aussi fabriqué, en souvenir d’une amie disparue, des dessus de mocassins pour l’exposition « Marchons avec nos sœurs ».

Gloria a œuvré avec sa section locale afin de soutenir les proches des femmes et filles autochtones assassinées ou portées disparues. Chaque année, le SCFP 3550 parraine des proches pour leur permettre d’assister à la vigile Sœurs par l’esprit qui a lieu le 4 octobre sur la Colline du Parlement. En 2015, Gloria a aussi participé à un camp de guérison pour les familles des femmes assassinées et portées disparues qui s’est déroulé dans le nord-est de la Colombie-Britannique.

Gloria a participé à une mission d’Amnistie internationale à Fort St. John, en Colombie-Britannique, pour étudier les liens entre les femmes autochtones assassinées et portées disparues et les impacts de l’extraction massive des ressources naturelles sur les communautés autochtones. Elle a représenté le SCFP dans une tournée qu’a menée Kairos, en 2014, aux Philippines pour étudier les impacts des activités minières canadiennes dans ce pays. En 2010, elle a représenté le SCFP à la Conférence internationale biennale sur le sida à Vienne, en Autriche.

En 2015, Gloria a reçu le prix « Bénévole » des Exemples à suivre autochtones de l’Alberta. En 2011, le SCFP-Alberta lui a remis son prix de l’égalité. Son conjoint et elle ont deux enfants et deux petits-enfants.